Rachat de crédit : les astuces pour convaincre son intermédiaire bancaire

Rachat de crédit : les astuces pour convaincre son intermédiaire bancaire

Passer par un intermédiaire bancaire spécialisé permet d’obtenir le rachat de crédit le mieux adapté à son profil et à ses finances. Cependant, il est essentiel de mettre toutes les chances de son côté pour convaincre ce spécialiste.

Rachat de crédit : pourquoi solliciter un intermédiaire bancaire ?

Comme son nom l’indique, un intermédiaire bancaire constitue un intermédiaire entre une banque spécialisée dans le regroupement de prêts et un emprunteur en quête de meilleures conditions de remboursement de ses prêts en cours. A savoir que ce professionnel collabore avec plusieurs établissements bancaires et négocie auprès de ces enseignes les meilleures conditions de rachat de prêts en contrepartie d’un certain volume d’affaires.

En outre, ce spécialiste accompagne son client emprunteur qui bénéficie de son expertise à plusieurs niveaux. Dès la demande de rachat de crédit validée par l’emprunteur, ce spécialiste dresse rapidement une analyse exhaustive de la situation financière de son client afin de cibler et privilégier une offre adaptée et durable.

Dans le rachat de crédit, l’intermédiaire bancaire aiguille son client vers des solutions durables et appropriées à ses projets. Il peut proposer à l’emprunteur une délégation d’assurance emprunteur permettant d’optimiser davantage son taux d’endettement.

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’éléments qui pourraient être rédhibitoires pour solliciter les services d’un intermédiaire bancaire, même si un emprunteur qui a à la fois plusieurs rejets, des commissions d’interventions ou encore des découverts bancaires de manière récurrente…, pourrait voir son projet compliqué, voire impossible à financer.

Convaincre un intermédiaire bancaire, c’est convaincre une banque

A savoir qu’un intermédiaire bancaire ne propose à ses clients que les offres de financements et les services que proposent ses partenaires bancaires. Pour cela, il s’assure que ses clients respectent les conditions d’octroi et d’autres règles qu’exigent ses partenaires bancaires pour financer un rachat de crédit.

Dans cette configuration, convaincre un intermédiaire bancaire, c’est s’assurer d’obtenir un financement adapté au mieux à ses projets. Pour cela, il faut mettre toutes les chances de son côté en adoptant certains comportements et en mettant en avant ses points forts.

A savoir qu’afin de présenter un dossier à un ou plusieurs établissements bancaires et tenter d’obtenir le meilleur financement possible, un intermédiaire bancaire étudie plusieurs éléments pour évaluer la qualité et la faisabilité du projet de son client emprunteur.

L’intermédiaire bancaire va regarder le fonctionnement des comptes de son client à savoir son comportement bancaire, ses revenus, ses charges, sa capacité de remboursement…, plus le fonctionnement des comptes est sain plus le regard du professionnel sera positif. Pour mettre toutes les chances de son côté, l’emprunteur doit mettre en avant la stabilité de ses revenus et la pérennité de sa situation professionnelle (CDI, fonctionnaire, professionnel libéral…).


Dernières actualités Rachat de crédit
Quel financement pour une voiture ? Quel financement pour une voiture ? 18/09/2018 - L’achat d’une auto représente un coût qui n’est pas négligeable pour un...
Rentrée 2018, et si c’était le moment de regrouper ses crédits Rentrée 2018, et si c’était le moment de regrouper ses crédits 29/08/2018 - La rentrée est une période agitée, mais il peut être bon de prendre le temps...
Infographie : Les Français et leurs crédits Infographie : Les Français et leurs crédits 24/08/2018 - La Fédération bancaire française (FBF) a rendu son rapport sur le crédit et les...
Rachat de crédit naissance Rachat de crédit naissance 11/08/2018 - La naissance est un heureux événement qui doit se préparer en amont. Le budget...
Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016... Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016 ? 08/08/2018 - Avec le niveau actuel des taux d’intérêt, faire racheter son crédit immobilier...