RAFB et FGDR, pourquoi reçoit-on ces documents ?

RAFB et FGDR, pourquoi reçoit-on ces documents ?

Les établissements bancaires envoient actuellement différents documents pour informer leurs clients. Il s’agit de connaître les frais facturés l’année écoulée.

RAFB, le Récapitulatif annuel des frais bancaires

Depuis le début de l’année, les clients des banques reçoivent différents courriers d’informations leur faisant part de nouveaux documents disponibles. Si l’heure des bilans a sonné, pour les clients cela signifie qu’ils vont connaître les frais facturés durant l’année écoulée.

Ces différents frais sont répertoriés dans un document personnalisé que chaque établissement doit communiquer à sa clientèle. Il s’intitule Récapitulatif annuel des Frais bancaires (RAFB). Pour les banques en ligne ou les néo-banques, le RAFB peut être consultés dans l’espace personnel de chaque utilisateur. Il reprend les différents services utilisés dans l’année. Attention, il ne s’agit pas d’une facture à régler puisque le montant a été déjà prélevé en 2018. Par contre, ce document permet d’avoir une vue d’ensemble sur ses frais.

Cela est particulièrement pratique pour détecter certains services qui n’étaient peut-être pas désirés ou « cachés ». Enfin, ce récapitulatif peut permettre de comparer les offres entres les banques classiques et celles des nouveaux établissements digitaux.

Le formulaire FGDR, fond de garantie des dépôts et de résolution

En plus du bilan des frais annuels, les banques communiquent un autre document : un formulaire d’information sur le FGDR. Il s’agit du Fonds de garantie des dépôts et de résolution auprès duquel les différentes banques garantissent les dépôts des particuliers. En l’espèce, la FGDR assurent aux clients que leurs fonds déposés auprès de leur établissement seront bien protégés en cas de défaillance du système bancaire ou d’une crise financière généralisée.

Toutefois, comme cela a déjà été observé dans certains pays subissant une crise, tel que la Grèce, un retrait massif des liquidités peut faire vaciller l’équilibre du système financier. Une limitation peut donc être introduite afin de sauvegarder la stabilité. En consultant le formulaire reçu, chaque usager de banque peut donc connaître les conditions de garantie et de sauvegarde de fonds placés sur son ou ses comptes bancaires.


Dernières actualités Banque
DSP 2 : l’application au 14 septembre repoussée DSP 2 : l’application au 14 septembre repoussée 13/09/2019 - L’authentification forte et l’Open Banking inclus dans la DSP2 qui devaient entrer en vigueur le 14 septembre 2019 sont...
Banque en ligne : quand l’ouverture de compte n’est pas si facile Banque en ligne : quand l’ouverture de compte n’est pas si facile 12/09/2019 - Ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne peut parfois relever du parcours du combattant surtout pour les personnes...
Frais bancaires, un très léger recul en 2019 Frais bancaires, un très léger recul en 2019 10/09/2019 - Cette année, les banques ont limité les frais bancaires. Avec 1 % de moins, ces frais se hissent à 215 euros en moyen
Sur la plage, attention à votre carte bancaire Sur la plage, attention à votre carte bancaire 19/08/2019 - Quelques cas de paiement sans contact non-désirés se sont produits cet été sur les plages françaises. Les cartes de...
Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros 14/08/2019 - Laisser un compte bancaire sans aucun mouvement durant un an coûte 30 euros à son détenteur. Mieux vaut donc y prêter...