Crédit immobilier : les courtiers séduisent les jeunes emprunteurs

Crédit immobilier : les courtiers séduisent les jeunes emprunteurs

Les courtiers se positionnent comme étant une source de financement phare, notamment chez les jeunes. Les emprunteurs sollicitent de plus en plus ces professionnels plutôt que de passer directement par un établissement bancaire.

Les jeunes plébiscitent les intermédiaires

Les courtiers ont pris une place fondamentale dans l’environnement très concurrentiel de la finance. Ces experts dans intermédiation constituent d’authentiques substituts aux établissements bancaires. Si les banques conservent leur statut prioritaire pour financer les projets des ménages, il n’en demeure pas moins que les courtiers parviennent à avancer leurs pions. Et c’est bel et bien le cas pour les prêts immobiliers contractés de plus en plus auprès de ces acteurs. Un récent sondage le démontre avec pas moins de 35% des personnes interrogées qui confirment avoir eu recours à un courtier plutôt qu’à une banque pour réussir leur accession à la propriété.

De plus, cette place imposante des courtiers sur le marché est renforcée par une évolution de 6 points par rapport aux précédentes données remontant à 2015. Une progression appuyée par des jeunes de plus en plus séduits par les intermédiaires en opération de banque. En effet, parmi les sondés âgées entre 18 et 34 ans, 61% d’entre eux affirment qu’ils ont préféré démarcher un courtier plutôt que leur banque. Une statistique qui illustre la popularité de ces professionnels en hausse de 20% en se référant au sondage de 2015.

Des offres variées et compétitives

Ce constat peut s’expliquer en partie par la curiosité des jeunes à rechercher des offres alternatives alors que les séniors se dirigent vers des chemins plus ordinaires. Il n’est donc pas étonnant que la sollicitation d’un courtier diminue à mesure que l’âge des sondés augmente. Les individus de la tranche des 35-49 ans sont 34% à l’avoir fait et la donnée décroît à 21% pour les 50 ans et plus.

Et ces organismes sont en outre en mesure de proposer des offres de crédit accommodantes qui peuvent répondre à toutes les typologies d’emprunteur. Au contraire des établissements bancaires, les courtiers peuvent fournir des conditions plus flexibles. Comment ? Par le biais de leurs multiples partenaires bancaires qui procurent des offres adaptées aux profils et aux ressources des demandeurs. Mais pas seulement puisqu’un intermédiaire en opération de banque va chercher à identifier la meilleure offre de crédit au meilleur taux proposée par ses partenaires bancaires.

Enfin, les courtiers ne sont pas seulement spécialisés dans le crédit immobilier. Effectivement, ils possèdent une large palette de produits tels que le rachat de crédit, le crédit à la consommation ou l’assurance emprunteur également.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les taux proches du seuil le plus bas en mars Crédit immobilier : les taux proches du seuil le plus bas en mars 19/04/2019 - Les taux baissent encore au mois de mars, une habitude qui rapproche le coût du...
Les prêts immobiliers sans apport, toujours d’actualité en 2019 Les prêts immobiliers sans apport, toujours d’actualité en 2019 10/04/2019 - Les établissements bancaires n’hésitent à faire des offres très intéressantes...
Crédit immobilier : la menace cachée des taux bas Crédit immobilier : la menace cachée des taux bas 08/04/2019 - Si c’est une bonne nouvelle pour la majorité des emprunteurs, la faiblesse des...
Immobilier locatif : les loyers désindexés de l’inflation en 2018 Immobilier locatif : les loyers désindexés de l’inflation en 2018 29/03/2019 - Si les écarts d’évolution des loyers sont contrastés selon le lieu d’habitation,...
Crédit immobilier : les taux bas font grimper la capacité d’emprunt des foyers Crédit immobilier : les taux bas font grimper la capacité d’emprunt des foyers 27/03/2019 - Les conditions de prêt actuelles ont un effet de levier sur la capacité d’emprunt...