PTZ 2018, un dispositif plus encadré

PTZ 2018, un dispositif plus encadré

Le gouvernement compte recadrer les dispositions du futur Prêt à taux zéro. Les zones en manque de logements seront davantage ciblées par le PTZ 2018.

Le prêt à taux zéro, un véritable coup de pouce

Au regard des chiffres de production, le secteur de l’immobilier se porte particulièrement bien. Entre mai 2016 et mai 2017, le nombre de logements achetés a explosé et frôlé la barre des  900 000 transactions. Si le marché de l’ancien est en forme, il subit toutefois une hausse des prix. Malgré des taux de crédits particulièrement bas, le pouvoir d’achat immobilier des Français est entamé. Ce constat se vérifie davantage dans les principales villes du pays où les hausses sont les plus importantes. Dans les campagnes, le pouvoir d’achat est moins affecté.

Le marché du neuf et donc de la construction lui aussi se porte bien. Avec 393 400 mises en chantier entre les printemps 2016 et 2017, le secteur du bâtiment est donc en pleine ébullition. Le prêt à taux zéro est notamment le principal facteur de cet engouement pour le neuf. Le PTZ, coup de pouce à destination des ménages, est plus facile à mettre en place pour un projet de construction. En effet, pour un bien immobilier ancien, le prêt sans intérêt peut être mis en place si la part des travaux de rénovation du bien représente au moins 25 % du coût total de l’opération. Pour un projet de construction, le montage du dossier est donc moins contraignant.

Cibler les zones tendues du marché immobilier

Le PTZ ne permet pas de financer l’intégralité de l’opération, il doit compléter un crédit immobilier classique. Les dispositions du PTZ sont révisées, en théorie, chaque année. Pourtant, le PTZ 2017 s’est inscrit dans la continuité de l’année précédente qui avait profité à 120 000 ménages. Mais pour 2018, le Prêt à taux zéro devrait se parer de nouveaux habits. Si le PTZ cuvée 2017 prendra fin le 31 décembre 2017, le PTZ 2018 qui prendra le relais devrait être revu et corrigé. Le gouvernement entend cibler davantage ses dispositions. L’annonce a été faite hier par l’intermédiaire du secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie.

Ainsi, le prêt à taux zéro 2018 ne sera pas appliqué de la même manière dans chaque localité de l’Hexagone. L’idée est de privilégier les demandes dans les zones en déficit de logements. Les zones dites « tendues »,  où l’offre ne correspond pas à la demande de logements seront donc davantage ciblées. Le gouvernement donnera plus de détails sur le futur PTZ 2018 le 22 septembre prochain à l’occasion de la présentation de sa stratégie pour le logement.


Dernières actualités Législation
Prélèvement à la source : lancement en 2019 Prélèvement à la source : lancement en 2019 15/11/2017 - Après un report en mai dernier, le prélèvement à la source de l’impôt sur...
Baisse du crédit d’impôt, il est temps de changer ses fenêtres Baisse du crédit d’impôt, il est temps de changer ses fenêtres 02/11/2017 - La réduction du taux du crédit d’impôt transition énergétique - CITE – inquiète...
Fin du crédit d’impôt CITE, comment financer les travaux Fin du crédit d’impôt CITE, comment financer les travaux 06/10/2017 - Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ne concernera plus les changements...
PTZ 2018, un dispositif plus encadré PTZ 2018, un dispositif plus encadré 14/09/2017 - Le gouvernement compte recadrer les dispositions du futur Prêt à taux zéro. Les...
Le décret sur la domiciliation bancaire est-il une régression pour les emprunteurs ? Le décret sur la domiciliation bancaire est-il une régression pour les emprunteurs ? 05/09/2017 - Ayant pour vocation à protéger les emprunteurs contre les abus des banques et autres...