Marché immobilier : la hausse des prix ralentit

Marché immobilier : la hausse des prix ralentit

Avec 2,8 % de progression, les prix du marché ont vu leur hausse ralentir au deuxième trimestre 2018.  Les acheteurs restent toutefois présents sur le marché

Une progression proche du statu quo

Le marché immobilier s’est-il fait une raison depuis le début de l’année ? En tout cas, selon les données des Notaires de France, le deuxième trimestre fait statu quo avec le premier trimestre de l’année. Entre ces deux périodes, les prix moyens du marché ont même ralenti puisqu’ils passent de 2,9 % à 2,8 % de progression. Cela ne signifie pas que les biens se vendent moins cher mais que la hausse des prix reste linéaire. Le marché immobilier ne s’emballe pas ni ne s’effondre pas.

Pour les acheteurs, la hausse des prix a, jusqu’alors, été contrebalancée par les faibles taux des crédits immobiliers. Si durant la période récente les prix des maisons et des appartements ont progressé, les emprunts sont eux devenus plus accessibles. Le pouvoir d’achat immobilier des Français n’a donc pas été impacté.

Le mètre carré immobilier augmente dans les grandes agglomérations

Les taux bas profitent aux emprunteurs mais, en même temps, leur stagnation n’endigue plus la hausse des prix. Les Français peuvent emprunter de l’argent sans que cela ne leur coûte excessivement cher mais la surface d’achat envisageable se réduit.

D’ailleurs ce constat se vérifie particulièrement dans les principales villes de l’Hexagone où le prix du mètre du carré augmente plus rapidement que dans les campagnes. En conséquence, dans les zones de marché tendu, seuls les meilleurs profils emprunteurs sont en capacité d’augmenter le montant du capital emprunté. Ces derniers sont ceux qui bénéficient des meilleures conditions de prêts avec des taux sous la barre de 1,2 % pour des durées d’emprunt les plus courtes.

Pour les autres particuliers, la seule solution sera de profiter des taux bas pour allonger la durée de l’emprunt afin d’accéder au bien idéal.


Dernières actualités Immobilier
De plus en plus de banques accordent des crédits immobiliers sans apport De plus en plus de banques accordent des crédits immobiliers sans apport 23/01/2019 - Dans une logique de soutien au marché de la pierre, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : la banque peut exiger le remboursement intégral Crédit immobilier : la banque peut exiger le remboursement intégral 22/01/2019 - La justice a condamné un emprunteur d’un crédit à l’habitat qui a sciemment...
Investissement immobilier : la résidence gérée Investissement immobilier : la résidence gérée 21/01/2019 - Les résidences services pour étudiants ou pour sénior ont un véritable vivier...
Immobilier : des taux toujours stables en clôture de l’année Immobilier : des taux toujours stables en clôture de l’année 17/01/2019 - Les taux d’emprunt ont terminé l’année précédente avec une stabilité à...
L’encours des crédits immobiliers cumule 1 000 milliards d’euros en France L’encours des crédits immobiliers cumule 1 000 milliards d’euros en France 15/01/2019 - L’année 2018 s’est conclue avec une statistique encore jamais vue démontrant...