Le crédit 100 % en ligne entre en scène

Le crédit 100 % en ligne entre en scène

Les néo-banques proposent désormais des crédits dont le montage peut être réalisé de manière totalement dématérialisée.

Les offres de crédits se multiplient

Aujourd’hui, les offres de crédits sont partout. Que ce soit dans la rue, devant la télévision, sur internet ou dans les grandes surfaces, les consommateurs n’échappent pas aux réclames pour les prêts personnels. Ces prêts, faciles à mettre en place, sont généralement souscrits pour financer des achats en urgence, notamment lorsque les ménages ne disposent pas suffisamment de trésorerie pour couvrir l’opération d’achat.

Ainsi, en cas de panne d’un gros appareil électro-ménager, il est parfois nécessaire de faire face rapidement. Le prêt à la consommation se décline également pour l’achat d’une voiture avec le crédit auto.

Si la souscription est facile et permet, parfois, d’accéder à des offres intéressantes, elles nécessitent de se déplacer auprès du magasin ou bien auprès d’un établissement bancaire. Mais avec l’avènement des banques en ligne et des néo-banques, la donne change peu à peu. Les clients des nouveaux établissements bancaires voient émerger des offres inédites : le crédit 100 % en ligne.

Regrouper des prêts souscrits en ligne

A vrai dire, ces offres d’emprunt digitalisé font logiquement suite au positionnement des néo-banques. Ces dernières vont plus loin que les « classiques » banques en ligne en proposant leurs services via smartphone grâce à une application dédiée.

Pour attirer les clients, les banques n’hésitent pas à proposer des offres particulièrement attractives. Ainsi, il n’est pas rare de voir fleurir des prêts « perso » à moins de 1 % de TAEG. Mais il s’agit de produit d’appel, car ces taux défiant toutes concurrences sont proposés pour des durées d’emprunt de courtes durées, par exemple 5 ans. En contrepartie d’un taux bas, les mensualités seront proches des 500 euros. Enfin, il faut noter que ces prêts souscrits directement en ligne peuvent tout à fait faire l’objet d’un regroupement de crédits.


Dernières actualités Banque
Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros 14/08/2019 - Laisser un compte bancaire sans aucun mouvement durant un an coûte 30 euros à son détenteur. Mieux vaut donc y prêter...
Voyage à l’étranger : comment éviter les frais bancaires ? Voyage à l’étranger : comment éviter les frais bancaires ? 29/07/2019 - Des vacances hors de l’Europe sont prévues ? Mise en garde sur les frais bancaires qui peuvent occasionner des dépenses...
Une nouvelle banque en ligne arrive aujourd’hui Une nouvelle banque en ligne arrive aujourd’hui 22/07/2019 - Une banque en ligne effectue son lancement aujourd’hui. Son objectif : séduire les Millenials et atteindre un million...
L’ouverture facile de compte, la préoccupation des banques L’ouverture facile de compte, la préoccupation des banques 16/07/2019 - Les banques réfléchissent à des solutions qui faciliteront et accélèreront l’ouverture d’un compte en ligne.
Le chèque bancaire touché par les fraudes Le chèque bancaire touché par les fraudes 10/07/2019 - S’il tombe petit à petit en désuétude, le chèque reste une cible privilégiée par les escrocs. Les autres moyens de...