Changer de banque avec un PEL

Changer de banque avec un PEL

Pour limiter les frais de banque, il peut être intéressant d’aller frapper dans une autre agence bancaire. Si pour un compte courant, le changement est simple, les démarches sont plus compliquées avec un Plan d’épargne logement

Le transfert de PEL a un coût

Les Français restent attachés à leur banque et ont beaucoup de mal à franchir le seuil d’une autre agence. Selon une étude, dans bien des cas (75%), les usagers sont clients dans la même banque que leurs parents. Mais avec l’arrivée des banques en lignes sur le marché, les particuliers peuvent profiter de tarifications attractives. De plus, depuis l’entrée en vigueur du nouveau mandat de mobilité bancaire (loi Macron) en février 2017, le changement de banque est facilité.

Mais avec un PEL (plan épargne logement), les choses peuvent se compliquer. Le PEL est un produit souscrit auprès d’un établissement bancaire. Il est toutefois possible de le transférer vers une autre banque. Ce transfert a un coût et doit être accepté par les deux banques. Il faut préciser qu’à l’occasion de la nouvelle tarification bancaire 2018, certains groupes ont augmenté les frais liés à un transfert de produit d’épargne. La dernière moyenne mesurée fixait ce tarif à 85,22 euros. L’échelle des prix, elle, s’étend de 40 à 150 euros.

Conserver ou clôturer un Plan d’épargne logement

Le PEL a la particularité d’être régulièrement alimenté et bénéficie d’un taux fixe qui est établi lors de son ouverture. Ces spécificités sont à prendre en compte lors du transfert du plan. La nouvelle banque aura peut-être plus de difficultés à accepter un PEL avec un bon taux. De plus, selon les spécialistes du marché bancaire, la mise en place d’un Plan épargne logement a un surcoût pour les banques qui doivent provisionner ces plans.

Pour changer de banque avec un Plan d’épargne logement, le plus simple serait de clôturer ce plan avant le changement. Néanmoins cette solution n’apparait pas comme la meilleure solution surtout si le taux est intéressant. Pour autant, rien n’interdit de laisser ouvert un PEL dans une agence et de domicilier ses revenus. Mais dans les faits, certaines banques peuvent montrer des réticences à mettre en place un prélèvement de ce type.


Dernières actualités Banque
Les néo-banques et les e-commerçants à l’assaut de l’immobilier Les néo-banques et les e-commerçants à l’assaut de l’immobilier 19/11/2019 - Du crédit à l’habitat et des biens immobiliers en ligne, voici ce que propose une néo-banque et un marchand sur internet....
Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 12/11/2019 - Certains établissements bancaires vont relever en 2020 le plancher mais aussi le plafond des frais de dossier pour les crédits...
Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement 06/11/2019 - Plus simple et plus rapide, une vingtaine de banques de la zone Euro pensent à un nouveau moyen de paiement qui regrouperait...
Baisse des taux, le HCSF inquiet pour la rentabilité des banques Baisse des taux, le HCSF inquiet pour la rentabilité des banques 04/11/2019 - La rentabilité des banques est entamée du fait des taux en baisse pour les crédits immobiliers. Le Haut conseil de stabilité...
Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus Banque en ligne : 44 % des clients osent la domiciliation des revenus 11/10/2019 - Les Français font de plus en plus confiance à leur banque sur internet. La preuve, ils sont 44 % à percevoir leurs revenus...