0 800 860 860

Solutis vous informe de l'actualité du rachat de crédit, du prêt consommation, du crédit immobilier et des solutions au surendettement.

Dans le cadre d’une vente de bien immobilier garanti par une  hypothèque, l’emprunteur vendeur, s’il désire acheter un autre bien, peut demander le maintien du financement et un transfert d’hypothèque. En quoi cela consiste ? Quel est son rapport avec le rachat de crédit ?

Un rachat de prêts est une opération permettant de rassembler plusieurs prêts souscrits auprès de plusieurs établissements bancaires en un seul crédit à mensualité réduite, d’une banque à une autre.

Selon le législateur, dans le cadre d’un emprunt immobilier, le souscripteur doit rembourser un capital assorti d’un taux intérêt. Cependant, un financement à l’habitat engendre des frais supplémentaires. Certains sont à débourser immédiatement et d’autres sont ajoutés dans les échéances. Voici l’inventaire des principaux frais.

Selon les récents chiffres que vient de publier la Banque de France, en 2015, les Français ont accepté de placer leurs liquidités massivement à 0 % auprès de leurs banques faisant le compte courant, une valeur refuge.

En ce printemps 2016, force est de constater que les taux continuent de baisser de semaine en semaine et que les banques assouplissent davantage leurs critères d’octroi. Aujourd’hui, tous les voyants semblent au vert pour concrétiser son projet immobilier.

Selon les différents observatoires, les taux d’emprunts immobiliers n’ont jamais été aussi attractifs. Voilà, la principale motivation pour pousser des milliers d’emprunteurs à faire un regroupement de crédits. Cependant, ce n’est pas tout, les emprunteurs peuvent bénéficier d’autres éléments pour optimiser leur rachat de prêt.

On ne cesse de le dire et de l’entendre : c’est le moment de faire un rachat de crédit avec des conditions historiquement attractives. Cependant, une nouvelle directive Européenne récemment transposée en France pourrait mettre en danger le regroupement de prêts. Explications.

Depuis l’année dernière, les différentes statistiques montrent que le marché immobilier ancien reprend des couleurs, notamment grâce aux taux d’emprunt et aux prix bas. Cependant, certains signes montrent que les prix sont orientés à la hausse.