0 800 860 860

Solutis vous informe de l'actualité du rachat de crédit, du prêt consommation, du crédit immobilier et des solutions au surendettement.

La politique de la BCE profite aux banques. Son programme de relance de l’économie au sein de l’Union européenne permet aux banques commerciales d’emprunter à un taux de 0 %, voire moins…

Adoptée le 4 février 2014 et transposée au droit Français par l’ordonnance n° 2016-351 du 25 mars 2016, la directive Européenne MCD instituant un cadre juridique au niveau Européen pour la distribution du prêt immobilier et du financement hypothécaire va entrer en vigueur à compter du 1er juillet 2016. Quel changement pour le regroupement de crédits ?

Le taux d’usure fixe la limite au-delà de laquelle un crédit est réputé abusif. La Banque de France est chargée de le calculer tous les trois mois. Il s’applique autant aux professionnels qu’aux particuliers.

Malgré le niveau historiquement bas des taux d’intérêt immobilier et le renforcement des dispositifs d’aide comme le PTZ, 65 % des Français estiment qu’il est difficile de devenir propriétaire, selon une récente étude.

Si les paiements en ligne facilitent les achats, ils rendent également plus simple la fraude aux données bancaires. Mais des moyens existent pour acheter en toute confiance.

Dans son rapport sur l’évaluation des risques et la vulnérabilité du système financier paru le lundi 20 juin 2016, la Banque de France estime que l’environnement de taux bas a de bonnes chances de durer.

Dans un an, les chèques seront valables pendant six mois, contre douze actuellement. Si les Français restent attachés à ce mode de règlement, les autorités souhaitent en limiter l'usage.

Selon les spécialistes, le nombre important des financements immobiliers accordés à taux fixe ces dernières années fait peser d’importants risques sur le bilan des établissements bancaires. Le prêt à taux variables serait l’une des solutions pour limiter ces risques.

Revendre son habitation principale peut engendrer des frais si celle-ci fait l'objet d'un crédit. Cependant ces pénalités dépendront du rachat ou non d'un bien immobilier.

Face à la baisse considérable de leurs marges sur les financements immobiliers, causée par la chute historique des taux d’intérêt, les établissements bancaires durcissent leurs critères d’octroi et tentent de compenser cette perte par d’autres éléments.

Avec les nouveaux services bancaires sur internet, le consommateur n'a jamais été autant impliqué dans la gestion de son compte. Pourquoi les banques en ligne sont-elles autant attractives ?

Beaucoup moins répandue en France, le transfert de prêt « immobilier » est un système permettant de conserver un financement initial lorsque le souscripteur vend son bien pour en acheter un autre. Cependant, en quoi ça consiste ce type de financement ? Quels sont ses avantages ? Peut-il faire l’objet d’un rachat de crédit ?

Le début de l’été est souvent synonyme d’augmentation (énergie, cigarettes…) mais aussi de changements. Le crédit immobilier verra lui aussi arriver de nouvelles réglementations.

Si le marché de l’assurance des prêts immobiliers est trusté par les contrats de groupe proposés par les banques, force est de constater que les assureurs indépendants lancent l’offensive avec des offres alléchantes. Une concurrence qui pourrait favoriser la délégation d’assurance emprunteur.

La souscription à un prêt est un engagement important pour un ménage et son budget. Si un emprunteur a trop rapidement signé son contrat, dans quelles mesures peut-il se rétracter ?

TV : l'interview Solutis

Vidéo : interview Solutis