Taux fixe

Taux crédit

Sur des financements à long terme de type crédit immobilier, le taux fixe des intérêts apporte de la sérénité durant l’opération  bancaires. Les emprunteurs connaissent exactement le montant final de leur prêt immobilier ou consommation.

Le taux fixe, une invariabilité qui sécurise les crédits

Dans un crédit immobilier classique, le taux fixe est la colonne vertébrale du financement. En effet, lors de la signature d’un contrat de prêt à l’habitat, les emprunteurs connaissent exactement le montant total de l’opération. A l’inverse d’un taux variable, le taux fixe n’évoluera pas dans le temps. Ce taux est indexé sur les emprunts de l’Etat français sur 10 ans : les obligations assimilables du Trésor (OAT).

En conjuguant le taux fixe du crédit et les mensualités de remboursement, les emprunteurs sont donc en mesure d’estimer son coût final. Exit les mauvaises surprises.

Le taux fixe présente un avantage considérable en termes de sécurité. Son invariabilité dans le temps lui confère une nature rassurante pour les demandeurs.

La sécurité due à la stabilité du crédit à taux fixe peut se révéler particulièrement intéressante sur une longue durée. Les emprunteurs font cependant le choix de ne pas profiter des éventuelles baisses des taux envisageables avec un prêt à taux variable. Mais par la même occasion, ils se mettent à l’abri d’une potentielle hausse. De manière générale, le taux pratiqué pour ce genre d’emprunt est plus élevé que celui d’un taux variable qui suit les aléas financiers de l’indice Euribor.

Revoir un taux à la baisse avec le rachat de crédit à taux fixe

Si le taux reste fixe durant toute la durée du contrat, il est cependant possible de le modifier notamment en ayant recours à sa renégociation. En règle générale lors d’une forte baisse des taux, les clients ayant déjà un prêt en cours cherchent eux aussi à profiter des taux attractifs et réaliser ainsi des économies. Pour cela il leur est possible de revoir leur taux fixe à la baisse. Cependant, toutes les banques n’appliquent pas les mêmes politiques face à la renégociation.

Si celle-ci se révèle impossible, les emprunteurs peuvent opter pour un rachat de crédit. Il s’agit de faire racheter son crédit auprès d’un autre établissement bancaire. Ce dernier soldera le crédit en cours avant d’en proposer un nouveau à un taux plus intéressant.

Il faut toutefois garder à l’esprit qu’un remboursement anticipé d’un emprunt à taux inchangeable impliquera le règlement de pénalités.

Augmenter ou diminuer ses mensualités sans toucher au taux fixe

Pour le cas du crédit à l’habitat, les emprunteurs sont également en mesure de changer le montant de leur mensualité en le modulant. La modulation peut s’effectuer à la hausse ou à la baisse grâce au taux fixe modulable. Selon la modulation, la durée du prêt va être raccourcie ou augmentée. Cependant le taux fixe, lui, restera inchangé.

Un autre type de crédit à taux invariable permet de varier les mensualités : le taux fixe à échéances progressives. Avec cette variante, les emprunteurs voient leurs mensualités augmenter progressivement au fil des années du crédit souscrit. Ainsi, les mensualités peuvent suivre l’évolution d’une carrière professionnelle et les augmentations de salaire qui en découlent.

Les taux fixes ne sont pas l’apanage des financements immobiliers, ils s’appliquent également aux autres types d’emprunts. Les prêts à la consommation et autres crédits personnels peuvent eux aussi se voir appliquer un taux invariable.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits

VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
Dernières actualités
Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale Sécuriser sa carte bancaire avec son empreinte digitale 21/04/2017 - Pour authentifier les transactions par carte de paiement, un lecteur de d’empreinte...
Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? Réforme de l’assurance de prêt : les emprunteurs sont-ils bien renseignés ? 20/04/2017 - Changer d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire est désormais possible...
Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits Accueillir un nouveau-né avec le regroupement de crédits 19/04/2017 - L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un ménage est souvent signe de changements,...