Rachat de crédit : travailler son taux d’endettement

Rachat de crédit : taux d'endettement

Le taux d’endettement est l’unité de mesure qui permet de connaître la capacité de remboursement d’un ménage, lors d’une opération de crédit ou de rachat de crédit, ce taux d’endettement est évalué grâce aux charges de prêts et aux revenus du foyer.

Le taux d’endettement à ne pas dépasser

Les prêteurs, que ce soit des banques ou des établissements de crédits, évaluent systématiquement la capacité d’endettement d’un demandeur, que ce soit aussi bien un particulier qu’un professionnel. Cette évaluation se fait en partie grâce au taux d’endettement, c’est-à-dire que le montant de la mensualité qui sera proposée sera divisé par le montant des revenus et le résultat multiplié par 100 (MENSUALITE / REVENUS X 100).

Idéalement, le seuil à ne pas dépasser en matière de taux d’endettement est celui des 33%, simplement, l’accumulation de crédit, les imprévus financiers et les autres évènements de la vie courante contraignent parfois les ménages à dépasser le seuil des 33%, ce qui se traduit par du fort-endettement, voir du surendettement.

Travailler sur le taux d’endettement avec le rachat de prêts

Lorsque le taux d’endettement devient trop important, le ménage ressent des difficultés à gérer le budget et surtout des difficultés à rembourser ses dettes. Si la part des charges de crédits augmente alors que les revenus restent stable, un déséquilibre se forme, notamment si le ménage préserve ses habitudes de consommation.

L’idée est donc de travailler ce taux d’endettement et de le revoir à la baisse. Pour cela, le regroupement de crédits est une opération qui répond parfaitement au besoin car elle permet de rassembler plusieurs prêts en un seul, d’allonger la durée de remboursement et donc de réduire la mensualité. A noter : allonger la durée peut majorer le coût total du crédit.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

L’évaluation du taux d’endettement lors d’un rachat de crédits

L’endettement est également évalué lors d’une demande de regroupement de prêts, il va y avoir deux calculs d’effectués. Le premier est la détermination du taux actuel de l’endettement, au-delà de 50%, les chances d’obtenir le financement sont quasiment inexistantes. Ensuite, le prêteur ou l’intermédiaire de banque va déterminer le taux d’endettement après regroupement des emprunts, si ce taux est toujours supérieur à 33%, le financement ne permettra pas de rétablir la situation et un recours au dossier de surendettement sera alors privilégié.

Bon à savoir : l’endettement n’est pas le seul critère pris en compte lors d’un rachat de crédits, d’autres critères sont évalués comme le taux de reste pour vivre ou encore le ratio hypothécaire (pour les propriétaires).


Simulateur rachat de crédit
Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord
Boursier.com