Rachat de crédit et classe moyenne

Rachat de crédit et classe moyenne

Qu’il s’agisse d’une acquisition immobilière, du financement des loisirs ou encore de l’automobile, le recours au crédit (immobilier, consommation) permet à de nombreux ménages de conférer le statut de classes moyennes. Cependant, qu’en est-il du rachat de crédit ?

Classe moyenne : qui sont-ils ?

En France, comme dans la plupart des pays industrialisés, les sujets sur les classes moyennes occupent le débat public, puisque le concept de « classe moyenne » est vague. De ce fait, il n’existe pas de définition objective ni claire de cette classe sociale.

En d’autres termes, bien que couramment utilisée dans les grandes études statistiques, la notion de « classe moyenne » ne fait l’objet d’aucune définition incontestée ni officielle, même si des économistes et commentateurs s’y essaient avec plus ou moins de nuances. 

Toutefois, selon l’observatoire de l’inégalité, les ménages appartenant ou considérés comme classes moyennes se situent au-dessus des 30 % les plus pauvres et au-dessous des 20 % les plus aisés. Ces limites peuvent être discutables et peuvent dépendre d’autres facteurs.

Par ailleurs, il peut exister plusieurs groupes de classes moyennes telles que : les jeunes de 18 à 30 ans en début de carrière, les couples biactifs âgés de 30 à 50 ans, les séniors retraités ou préretraités. Ils peuvent être salariés, fonctionnaires ou encore indépendants, mais toujours avec des revenus moyens. Selon les résultats d’une étude réalisée par stratégie France, les classes moyennes comptent deux Français sur trois.

Classe moyenne et crédit : un lien historique

En France, il existe une relation historique entre le crédit aux particuliers et les classes moyennes. A savoir que l’avènement de classe sociale au lendemain de la seconde guerre mondiale et pendant les « 30 glorieuses » a été étroitement lié au développement du prêt aux particuliers.

A ce jour, le développement et la multiplication des offres de financements réaffirment ce lien historique puisque la plupart des crédits immobiliers et prêts conso aux particuliers sont sollicités et souscrits par cette classe sociale qui anticipe sur ses revenus à venir pour accéder à un mode de consommation leur conférant une certaine qualité de vie.

Cependant, pourquoi la plupart des crédits aux particuliers sont souscrits principalement par les classes moyennes ? Pour répondre à cette question et comprendre le lien historique entre classes moyennes et prêt, il faut tenir compte de la tripartition de la population (la population aux revenus modestes, les classes moyennes, la population aisée).

A savoir que la population aux revenus modestes a traditionnellement un accès très limité au financement immobilier et/ou à la consommation, notamment à cause des revenus insuffisants et/ou  instables qui ne permettent pas toujours le remboursement chaque mois des mensualités.

En revanche, les classes moyennes qui ont généralement des revenus stables et réguliers ont un accès privilégié au crédit. Avec le recours le plus important au prêt, cette classe sociale peut accéder à la propriété, anticiper l’acquisition de biens d’équipement et même fluctuer leur trésorerie.

Quant ’à la population aisée, l’accès au crédit n’est pas limité. Cette population peut même prétendre à des conditions inédites, mais leur recours au prêt reste relativement moindre. Ainsi, le recours au crédit (immobilier, consommation) est le fait principalement des classes moyennes, quelques soient leurs catégories socioprofessionnelles.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités¹
Votre projet*
Actuellement, remboursez-vous des crédits immobiliers ?*
Crédit(s) immobilier(s)
Actuellement, remboursez-vous des crédits à la consommation ?*
Exemples : pret auto, pret travaux, crédit renouvelable, etc...
Crédit(s) à la consommation
Si vous souhaitez inclure un montant pour un nouveau projet, précisez le
Véhicule, travaux, loisirs, etc...
Sur quelle durée souhaitez-vous remboursez votre rachat de crédits ?
an(s)
an(s)
Vous êtes ?*
Hébergé : par un tiers, par la famille, etc...
Valeur de bien
Loyer
Votre profession
Êtes-vous fiché à la banque de France ?*
Situation de famille
Vos coordonnées
Votre adresse
Moyen de contact
Afin de recevoir votre nouvelle mensualité
(*) Champs obligatoire

Rachat de crédit pour les classes moyennes : ce qu’il faut savoir

Si les classes moyennes sont la principale cible des banques et d’autres établissements prêteurs, ce sont aussi celles dont les finances ont été particulièrement affectées par les différentes crises, notamment en raison de leurs encours et même dans certains cas de la précarisation de leur situation professionnelle.

En d’autres termes, si les demandeurs de financement se concentrent majoritairement par les classes moyennes, ce sont celles qui s’interrogent régulièrement sur leur futur, sur leur capacité à payer toujours leurs échéances de crédits. Selon les statistiques, ces classes moyennes sont les plus endettées en France et ce sont aussi celles qui peuvent du jour au lendemain basculer dans la spirale du surendettement.

Ainsi, pour anticiper une baisse de revenus due à une séparation, à un départ à la retraite ou encore à une perte d’emploi…, une bonne majorité des classes moyennes optent pour le rachat de crédits. Pour rappel, cette opération de banque permet de rembourser une mensualité réduite, adaptée à ses finances et unique puisque, tous les prêts (immobiliers, consommation, découverts bancaires…) en cours sont réunis au sein d’un seul et même emprunt souscrit auprès d’une seule banque.

Par ailleurs, comme pour le financement classique, les emprunteurs souhaitant faire un rachat de prêt se concentrent aussi majoritairement par les classes moyennes, puisque peut-importe à quelle catégorie socioprofessionnelle on appartient, il n’en reste pas moins qu’une situation budgétaire seine est toujours préférable et rassurante.

Le rachat de crédit permet donc à cette population de pouvoir continuer à rembourser ses échéances en cas de coup dur ou même d’optimiser le remboursement de ses encours sous certaines conditions. Enfin, une classe moyenne peut prétendre à tous les types de rachat de prêt sous conditions d’éligibilité.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis