Retraite pour les parents d’enfants handicapés

Il existe des avantages pour les parents d’enfants handicapés lors du passage à la retraite, Solutis vous propose de les découvrir.

Passage à la retraite : profiter d’avantages

La majorité des contribuables ne le sait pas toujours, mais des parents qui élèvent un enfant handicapé ou ceux d’un conjoint (car aucun lien de parenté n’est forcément nécessaire) peuvent dans certains cas de figure bénéficier de certains avantages pour le calcul de leur retraite.

Quasiment tous les types d’activité sont concernés par ces mesures que vous soyez salarié, fonctionnaire ou même artisan-commerçant. Même si nous détaillerons ci-dessous les modalités concrètes des droits concernés, il s’agit schématiquement de bénéficier d’une majoration des trimestres ainsi que de la perception de la retraite à taux plein à l’âge de 65 ans.

Retraite pour les salariés ayant des enfants handicapés

Que vous releviez du régime général ou de la mutualité sociale agricole – MSA, différentes mesures peuvent peut-être jouer en votre faveur. En premier lieu, sachez que vous pouvez sans doute bénéficier de trimestres majorés, c’est à dire d’en comptabiliser plus rapidement que les salariés n’ayant pas d’enfants handicapés à charge. Le principe consiste à ce que vous ayez 8 trimestres supplémentaires proratisés par période de 30 mois d’éducation de l’enfant en question mais à condition de percevoir ou d’avoir déjà perçu l’AEEH ou l’un de ses compléments. Il faut savoir que cette majoration est cumulable avec les trimestres comptabilisés au titre du congé parental.

Par ailleurs, vous pouvez aussi bénéficier de la retraite à taux plein à 65 ans sans abattement quel que soit votre nombre de trimestres. Pour y avoir droit, il faut attester d’au moins un trimestre d’assurance pour enfant handicapé ou avoir apporté son concours en tant que salarié pendant au moins 30 mois.

En outre, des compléments majorés à hauteur de 5 % sont versés par l’ARRCO et l’AGIRC.

Retraite pour fonctionnaire ayant des enfants handicapés

Si vous êtes fonctionnaire, que votre enfant a plus d’un an et qu’il est atteint d’une invalidité d’au moins 80 %, vous pouvez prendre votre retraite à n’importe quel moment quel que soit votre âge. Mais vous devez avoir au moins accompli 15 ans de service et avoir interrompu votre travail au moins 2 mois consécutifs à la naissance de votre enfantDes cotisations sont dans certains cas prises en charge par la CAF et versé à votre profit.

Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord
Boursier.com