Allocation Logement (A.L.) définition

ALS, APL, ou AL, comment mieux comprendre à quelle allocation a-t-on le droit ? Parmi les spécificités, il convient de comprendre comment fonctionne une allocation logement (AL).

Allocation logement pour qui et pourquoi ?

L’allocation logement apporte une assistance aux foyers afin de réduire le coût de leur loyer. Elle permet d’associer davantage de mixité sociale dans un même quartier. Pour se financer, les allocations logements comptent sur la solidarité nationale via les prélèvements sociaux des salariés.

Cette aide dépend de plusieurs critères comme :

  • le revenu,
  • la situation du foyer,
  • la situation géographique,
  • le montant du loyer,
  • le patrimoine.

La plupart du temps la Caisse d’allocations familiales, qui gère les aides au logement, distribue la subvention directement auprès du propriétaire ou, lorsqu’il s’agit d’un HLM, à l’organisme de gestion concerné. Pour répondre à chaque situation, l’allocation logement se précise autour de plusieurs types d’allocation plus spécifiques.

Spécificité de l’allocation logement (AL)

Pour que les critères d’attribution s’accordent selon les spécificités des allocataires plusieurs types d’allocation ont été créés.

- l'Aide Personnalisée au Logement (APL) : versée aux locataires d'un logement conventionné (c'est-à-dire d'un logement qui a fait l'objet d'une convention entre l'Etat et le propriétaire) et aux accédants ayant souscrit un prêt immobilier conventionné.

- l'Allocation de Logement Familiale (ALF) : destinée aux locataires et aux accédants à la propriété, ayant au moins une personne à charge (enfant, personne âgée ou invalide).

- l'Allocation de Logement Sociale (ALS) : attribuée aux locataires et aux accédants à la propriété ayant souscrit un prêt immobilier. Le versement de cette prestation est soumis à des conditions de ressources.

Avec cette liste d’allocations, les locataires ne sont pas les seules à bénéficier des droits. Les propriétaires peuvent aussi prétendre à une allocation si leurs ressources sont faibles. D’autres conditions entrent en jeu comme les charges. En effet, l’ALF tient compte de la situation de la famille qui prend en charge une tierce personne.

Pour connaître les allocations auquel chacun a droit, il suffit de réaliser une simulation auprès de la caisse d’allocations familiales qui précise le montant et les conditions d’attribution


Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
Le Figaro
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord