Agent immobilier définition

L’achat d’un bien immobilier a longtemps été l’exclusivité du notaire jusqu’à l’apparition du métier d’agent immobilier. Ce métier, en pleine mutation, a totalement modifié l’activité propre des notaires qui se sont concentrés désormais sur la création d’actes et le conseil. Aujourd’hui, l’agent immobilier devient un acteur incontournable pour les acquéreurs qui apporte sa connaissance et son expertise dans un marché spécifique.

Pourquoi faire appel à un agent immobilier ?

L’agent immobilier relie le vendeur et l’acheteur pour les mettre en relation commerciale sur un bien immobilier. L’agent immobilier agit comme intermédiaire pour des opérations de location ou d’achat immobilier. Pour se rémunérer, l’agent immobilier applique un pourcentage sur les ventes Cette commission dépend, entre autres, du volume de vente que représente l’affaire.

Si un immeuble se vend plus de 400 000 euros, en général, la commission s’en retrouve moins élevée qu’une affaire à moins de 100 000 euros. Les acheteurs qui décident de passer par un agent immobilier bénéficient des conseils d’un expert du secteur. En sachant que le marché demeure très géo-localisé, il évalue les biens selon l’offre et la demande de la zone plus précisément.

Du côté du vendeur, c’est une charge de gestion importante déléguée auprès d’un professionnel. Entre l’organisation des visites, la promotion de la vente (publicité), la transaction d’un bien ne se fait pas au hasard. Le profil plus commercial de l’agent immobilier profite au vendeur car il peut compter sur une équipe qui a tout intérêt à réaliser la vente puisque bien souvent ils sont entièrement rémunérés à la commission.

Comment devenir agent immobilier ?

Bien que cette profession soit plus accessible que le notariat, le métier d’agent immobilier n’en demeure pas moins réglementé. L’agent prépare le compromis de vente qui précède la rédaction de l’acte authentique chez le notaire. Cette procédure demande de la rigueur, mais aussi des connaissances en matière de règlementation.

Avec le temps, le métier d’agent immobilier demande d’intégrer des procédures plus complexes en matière de sécurité et d’environnement (DPE, réglementation urbaine, assurances). Dans cet acte, il engage sa responsabilité ce qui entraine de lourdes conséquences en cas de manquement. Sans carte professionnelle et sans affiliation, l’exercice d’agent immobilier n’est pas possible. Cette mesure évite d’accueillir des personnes peu scrupuleuses qui pourraient dénaturer un secteur d’activité primordial dans une économie.

Pour s’assurer de son accréditation celui-ci doit obligatoirement afficher les plaques d’affiliation mais aussi les produits qu’il met en vente dans son agence. Un agent immobilier peut tout autant exercer sa profession à domicile ou encore au sein d’un réseau d’agents indépendants. Désormais,  les nouvelles technologies modifient la profession qui se dirige d’un métier de mise en relation à une activité d’accompagnement sur la durée pour réussir son projet immobilier.


Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
On parle de nous dans la presse
Les Echos
Le Figaro
L'express
France Culture
Challenges
La voix du nord