Suivez l'évolution du marché du rachat de crédits, les nouveautés, les informations pratiques et les conseils.

La naissance est un heureux événement qui doit se préparer en amont. Le budget familial doit notamment être réorienté. Si des crédits sont déjà en cours, un regroupement peut être envisagé.

Selon certains réseaux d’intermédiaires bancaires, il est désormais possible d’obtenir un crédit à la consommation à 1 % sur de courtes durées. Une tendance qui concerne également les emprunteurs souhaitant faire un rachat de prêt à la consommation.

Baisse des taux d’usure des prêts immobiliers, assouplissement des normes hypothécaires et sans garanties. Voici ce qui a changé depuis le 1er juillet pour les opérations de rachat de crédit.

Si souscrire un crédit à deux pour financer l’achat d’un bien immobilier, d’équipements pour le foyer ou encore un voyage en famille peut offrir des conditions avantageuses, qu’en est-il pour un rachat de crédit en couple (marié, pacsé, concubin) ?

Avec 1,47 % en avril 2018, les taux d’intérêt moyens des crédits immobiliers flirtent à nouveaux avec les plus bas historique atteint en novembre 2016. Le moment opportun pour faire racheter son crédit immobilier souscrit il y a quelques années.

219 mois, c’est en moyenne la durée des crédits immobiliers souscrits au cours du 1er trimestre 2018, selon les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement. Cependant, il faut savoir que ces types de prêts n’ont pas que des avantages.

Les établissements bancaires prêtent toujours avec des taux plus bas. Le mois dernier, les barèmes ont atteint en moyenne 1,49 %. Cette attractivité des conditions de financement ouvre de nouvelles opportunités. Les points à étudier avant de se lancer.

Depuis août 2017, les taux d’intérêt des crédits immobiliers baissent doucement de l’ordre de 2 points de base en moyenne chaque mois pour atteindre 1,47 % à ce jour, soit leur niveau de février 2017. Cependant, si cela rend le rachat de crédit intéressant, quelles sont les astuces à adopter pour obtenir les meilleures offres du marché ?

Depuis le début de l’année, les différents observatoires ne montrent pas de hausse ni de baisse importante des taux d’intérêt des crédits accordés aux particuliers. Les barèmes restent toujours proches de leur plus bas niveau historique de 2016. Faut-il profiter de ce statu quo pour faire un rachat de crédit ?

Le rachat des crédits immobilier et consommation est une opération qui peut poser des difficultés. Mais ces dernières sont propres à chaque emprunteur. Un accompagnement personnalisé pourra dissiper les craintes.

La terrasse est l’endroit propice pour se détendre les jours de beau temps. Selon l’aménagement envisagé, le budget sera plus ou moins élevé. Un rachat de crédits pourra permettre de financer le projet.

Représentant environ 10 % des tenants de crédits immobiliers, les seniors aussi ont le droit de faire un rachat de crédit. Toutefois, leur âge impose quelques particularités.

Les taux d’intérêt des financements à l’habitat accordés aux particuliers par les banques en France ont encore baissé en février, comme le mois précédent, selon le dernier baromètre de l’observatoire Crédit Logement/CSA.

Proposé par CFCAL, l’hypo acquiz est un crédit immobilier permettant de financer l’achat d’un bien ancien ou de parts de SCPI avec la possibilité d’intégrer au financement l’ensemble des encours afin de n’avoir qu’une seule échéance adaptée. Cependant, quelles sont les caractéristiques de ce nouveau produit ?

Les salons de l’immobilier vont bientôt ouvrir leurs portes et comme à l’accoutumée, les banques vont profiter de ces salons propices au crédit immobilier pour ajuster leurs barèmes. Alors, les taux d’intérêt vont-ils augmenter dans les semaines à venir ? Est-ce le bon moment pour faire racheter ses encours ? Voici quelques éléments de réponse.

Considéré depuis plusieurs années, grâce à la baisse historique des taux, comme une opportunité permettant de prétendre aux meilleures conditions pour son capital restant dû, le rachat de crédit permet aussi d’opter pour une assurance emprunteur mieux adaptée à son profil.

Selon les récentes publications des banques et de leurs intermédiaires, les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers ont commencé l’année 2018 par une baisse. En ce mois de février, les barèmes restent très proches de leur plus bas niveau historique.

Selon les principaux réseaux d’intermédiation bancaire, ce début d’année 2018 est marqué par une relative stabilité, voire une baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers. En outre, les conditions de rachat de crédit restent fortement attrayantes pour les emprunteurs.

Avec la nouvelle année, les bonnes résolutions vont bon train, il est donc temps de reprendre en main son budget avec une opération de regroupement de crédit. La période hivernale est souvent idéale pour lancer l’instruction d’un rachat de ses emprunts.

Concerné par près de 11 millions de salariés des entreprises privées et publiques, le SMIC est le niveau de salaire horaire sous lequel un salarié ne peut être légalement payé en France. Cependant, peut-on obtenir un rachat de crédit avec ce salaire minimum ?

Depuis quelques semaines, plusieurs banques nationales et régionales ont à nouveau baissé leurs barèmes de 0,05 % jusqu’à 0,15 %, selon les durées de remboursement. Cependant, ces légères baisses semblent réserver à quelques profils. Qui sont donc les emprunteurs qui peuvent encore profiter des bas pour leur rachat de crédit ?

Avec des taux d’emprunt encore très attractifs, des conditions de financement toujours souples, un nouveau record de production de prêt immobilier et de transaction en immobilier existant, l’année 2017 va certainement se terminer en beauté pour les emprunteurs.

En 2017, la part des opérations de rachat de créance dans les financements accordés aux particuliers a considérablement reculé. Toutefois, l’attractivité de cette opération bancaire en termes de gains substantiels reste intacte. Cependant, quelles sont les perspectives en 2018 ? Les taux vont-ils augmenter ? Les conditions d’accès vont-elles s’assouplir ? Voici quelques éléments de réponse.

En acceptant une offre de rachat de crédit immobilier avec ou sans financement supplémentaire, l’emprunteur s’engage à rembourser son emprunt aux conditions du contrat de prêt. Voici ce qu’il faut savoir sur le remboursement d’un regroupement de crédits immobiliers.

Si 2017 est un excellent cru pour le marché du crédit immobilier avec une quasi-stabilité des taux d’intérêt, il faut savoir que les barèmes inévitablement augmenter dans les mois à venir. De ce fait, faire un rachat de crédit en ce moment peut être particulièrement intéressant.

Malgré une baisse considérable de leurs marges de crédits, les établissements bancaires continuent d’utiliser le prêt comme le premier instrument de conquête et de reconquête de leurs clients en 2017.

La fin d’année correspond à une période de dépenses en prévision des fêtes. Pour éviter de voir ses finances basculer dans le rouge, il existe une opération bancaire permettant de réduire ses mensualités.

En ce dernier trimestre de 2017 caractérisé par des taux d’intérêt toujours attractifs et une forte concurrence entre les banques, il serait dommage de ne pas opter pour le rachat de crédit. Cependant, quelles sont les offres actuelles ?

Les taux bas encouragent le rachat des crédits. Pour baisser ses mensualités ou réduire sa durée d’emprunt, le regroupement des prêts est particulièrement actuellement intéressant.

Passant de 61,58 % en janvier à seulement 28,89 % en août, la part des rachats au sein des nouveaux crédits a considérablement baissé. Toutefois, ces opérations bancaires restent encore attractives. Voici 3 points qui permettent d’optimiser au mieux son projet de rachat de prêt.

En France, la transmission d’un héritage exige d’accomplir certaines démarches et le paiement des droits de succession, une étape parfois délicate pour les héritiers. Cependant, un héritier endetté peut-il payer ses droits de succession via un rachat de crédit ?

L’apparition de certains signes, parfois anodins en apparence, peut constituer la situation de malendettement, voire le surendettement. Toutefois, il existe des alternatives pour y faire face avant qu’il ne soit trop tard.

Les emprunteurs qui réalisent des recherches dans le cadre d’une offre de rachat ou de regroupement de crédits peuvent parfois se heurter à des difficultés, voici quelques conseils utiles pour trouver la meilleure offre.

Si le rachat de crédit a permis à de nombreux Français de réaliser de substantielles économies, force est de constater que les banques ont accusé le coup avec une baisse de 3 % de leurs revenus. Et ce n’est pas près de s’arrêter puisque cette opération bancaire reste encore très attractive.

Les emprunteurs souhaitant faire un rachat de crédit immobilier peuvent bénéficier d’un contexte très favorable en ce moment, d’autant qu’aucun mouvement haussier des taux d’intérêt n’est à prévoir dans les semaines à venir.

Si la stabilité professionnelle et la régularité des revenus sont devenues des critères nécessaires, voire indispensables pour prétendre à un financement, il faut savoir qu’il est possible d’obtenir un rachat de crédit en étant intermittent du spectacle. Voici ce qu’il faut savoir.

Avec des taux d’intérêt de près de 60 points de base de moins en août 2017 par rapport à août 2016, le rachat de crédit immobilier est, selon les observateurs, l’une des meilleures initiatives à prendre en ce moment. Cependant, il est capital de considérer certains paramètres avant de sauter le pas.

Il existe désormais de nombreuses banques et filiales qui proposent de racheter et regrouper les crédits immobiliers des emprunteurs. Pourquoi est-il essentiel de réaliser un comparatif complet des différentes offres ?

Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, le professionnel sollicité évoque souvent les types de prêts concernés par cette opération bancaire, ses conditions d’éligibilité, son cadre législatif…, mais qu’en est-il réellement ? Décryptage en infographie.

Les conditions historiquement attractives de financement ont permis à des centaines de milliers d’emprunteurs de revoir les conditions initiales de leurs encours en renégociant ou en faisant racheter leurs prêts. Ces opérations bancaires sont toujours intéressantes.

Profitant des taux d’intérêt historiquement bas, des centaines de milliers de tenants de prêt à l’habitat ont opté pour la renégociation de crédit immobilier pour réduire leurs mensualités. Cependant, selon une récente étude, les banques tentent désormais d’endiguer cette tendance.

Le recours au rachat de crédit peut concerner deux opérations, le rachat de prêt immobilier et le regroupement de crédits, dans les deux cas de figure il est possible de négocier les conditions de souscription, voici quelques conseils utiles pour mener à bien les négociations.

Avec des taux d’intérêt historiquement bas depuis plusieurs années, et ce malgré la hausse actuelle commencée depuis mi-décembre 2016, le rachat de crédit n’a quasiment pas perdu de sa pertinence.

La location longue durée fait partie des nouvelles solutions de financement plébiscitées par les automobilistes français. La LLD permet de circuler à bord d’un véhicule récent. Elle comporte toutefois des inconvénients.

Malgré une légère remontée des taux d’intérêt depuis quelques mois, les conditions de crédit restent favorables aux emprunteurs et devraient le rester jusqu’en fin d’année. Une bonne nouvelle pour les candidats aux crédits.

Selon les données de la Banque de France, la part des rachats et des renégociations dans la production de nouveaux prêts à l’habitat est en baisse pour le troisième mois consécutif. Toutefois, le marché reste dynamique.

Si les encours de prêts aux particuliers accélèrent à nouveau en mars, les chiffres de la Banque de France montrent que la part des rachats de crédit au sein des financements nouveaux est en baisse.

Avant de procéder à un rachat de leurs crédits immobilier et consommation, les emprunteurs se demandent s’il existe un délai minimal à respecter. Explications.

Si la hausse des taux a certes pris un coup d’arrêt depuis quelques semaines, force est de constater qu’elle a influencé les conditions d’octroi du crédit immobilier dans certaines banques. Qu’en est-il pour le rachat de crédit ?

Le regroupement de crédit permet de réduire le taux d’endettement grâce à une mensualité unique. Le montant de cette dernière va varier en fonction de la durée du prêt obtenu après le rachat. Mais quelle peut être la durée maximale ?

Si le contrat de travail à durée indéterminée est souvent une condition indispensable pour obtenir un rachat de crédit, il faut savoir qu’obtenir un financement sans CDI n’est pas impossible. Explications.

Installer des panneaux solaires ou une éolienne permet de produire de l’énergie propre. Pour financer leur pose, il est possible d’inclure ce projet dans un regroupement de crédits.

Considéré comme une réserve d’argent, le prêt à tempérament peut financer l’achat de biens d’équipement, d’un véhicule ou encore des services… Cependant, ce type de crédit peut-il faire l’objet d’un rachat de crédit ?

Malgré la légère hausse des taux et le changement des politiques commerciales des banques, les conditions de rachat de crédit demeurent toujours attractives. Cependant, il faut savoir mettre toutes les chances de son côté pour y être éligible et prétendre au meilleur taux en vigueur.

Accordé par les prêteurs ayant passé un accord ou une convention avec l’Etat, les prêts aidés peuvent financer jusqu’à la totalité d’un projet immobilier (achat, construction, rénovation). Cependant, si ces crédits peuvent faire l’objet d’un rachat de crédit, quelles sont les conditions à savoir avant de faire racheter son prêt aidé ?

En janvier 2017, la part du rachat de crédit dans la production totale des prêts immobiliers accordés a atteint un nouveau record. Les banques proposent encore des conditions inédites pour ce financement, mais pour en profiter et éviter certains pièges, mieux vaut bien connaître les critères de cette opération en ce début d’année. Voici nos réponses à vos questions.

Certes, la conjoncture actuelle est particulièrement attractive pour faire un rachat de crédit, mais les conditions de cette opération bancaire  et ses modalités de remboursement dépendent fortement de la capacité d’emprunt du souscripteur. Faut-il évaluer cette dernière avant de solliciter un rachat de crédit ?

Selon le dernier baromètre des crédits aux particuliers, les opérations de rachat et de renégociation de crédit immobilier ont représenté près de 62% des financements accordés en janvier 2017.

L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un ménage est souvent signe de changements, il faut préparer cette arrivée et cela passe par de nouvelles dépenses. Le regroupement de prêts peut être une solution à envisager pour supporter ces nouvelles charges.

Voici une nouvelle infographie qui présente les 6 étapes principales d'une opération de rachat de crédits, de la demande en ligne au déblocage des fonds.

Dernières actualités Rachat de crédit
Rachat de crédit naissance Rachat de crédit naissance 11/08/2018 - La naissance est un heureux événement qui doit se préparer en amont. Le budget...
Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016... Infographie : faut-il faire racheter un crédit immobilier souscrit en 2015 ou début 2016 ? 08/08/2018 - Avec le niveau actuel des taux d’intérêt, faire racheter son crédit immobilier...
Rachat de crédit immobilier : les taux retrouvent leur niveau de février 2017 Rachat de crédit immobilier : les taux retrouvent leur niveau de février 2017 18/07/2018 - Selon les récents chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d...
Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas 12/07/2018 - Selon certains réseaux d’intermédiaires bancaires, il est désormais possible...
Rachat de crédit : ce qui a changé au 1er juillet Rachat de crédit : ce qui a changé au 1er juillet 06/07/2018 - Baisse des taux d’usure des prêts immobiliers, assouplissement des normes hyp...