Investir au Portugal

Investir au Portugal

Partir au Portugal est le rêve de millions de Français en quête de tranquillité à moindre coût. Pour acquérir un bien immobilier au soleil, une opération peut se soustraire au crédit classique : le rachat de prêts.

Partir au Portugal est le rêve de millions de Français en quête de tranquillité à moindre coût. Pour acquérir un bien immobilier au soleil, une opération peut se soustraire au crédit classique : le rachat de prêts.

Investir au Portugal pour la retraite

S’expatrier au soleil, c’est le rêve de millions de Français. Dans les faits, ils sont quelques milliers à oser franchir le pas chaque année. Parmi les destinations choisies, le Portugal figure en bonne position. Le pays du fado compte 100 000 résidents venus de l’étranger. A eux seuls, les Français sont quelques 30 000.

L’engouement pour le Portugal s’explique par deux raisons. D’une part l’ensoleillement et le faible coût de la vie sont favorables à une paisible retraite. D’autre part, le montant des impôts demeurent plus faible que dans l’Hexagone.

En effet, depuis le 1er janvier 2013, les résidents fiscaux de plus de 60 ans se voient exonérés d’impôt sur les revenus gagnés à l’étranger. Afin d’être considéré comme résident à part entière par le fisc portugais, les Français doivent s’établir au moins 183 jours au pays des œillets.

Acheter un bien au Portugal avec un crédit immobilier

Pour répondre à cette condition beaucoup de retraités français, ou futurs retraités, optent pour l’acquisition d’un pied-à-terre au soleil. Cet investissement immobilier requiert donc de trouver le financement adéquat auprès d’un établissement bancaire.

Il faut noter que les banques portugaises  pratiquent les crédits à taux variables. Ces derniers sont indexés sur l’Euribor 12 mois. Quant aux offres à taux fixes, elles existent à des taux élevés.

Emprunter en France pour acheter au Portugal peut être une autre solution à envisager. Mais à partir de 50 ans, les banques exigeront un apport conséquent ainsi qu’une solide assurance emprunteur, donc coûteuse, pour proposer un crédit immobilier dans le meilleur des cas.

Le rachat de crédit, l’autre solution pour s’installer à l’étranger

Il n’est pas nécessaire d’être déjà propriétaire en France pour espérer passer du temps en Algarve ou dans les environs de Lisbonne. Les ménages locataires peuvent très bien envisager ce projet. Car une autre alternative s’offre à ceux qui désirent investir au Portugal : le rachat de crédits.

Si les futurs investisseurs ont déjà des emprunts en cours de remboursement, cette opération bancaire peut leur permettre de financer l’achat d’un bien immobilier. Cet investissement dans la pierre peut autant s’opérer en France ou à l’étranger, en l’occurrence dans la péninsule ibérique.

Pour ce faire, l’emprunteur peut se tourner vers un intermédiaire en opérations de banque. Ce spécialiste du rachat de crédit pourra monter le dossier de financement d’un bien au Portugal tout incluant les crédits existants.

Le rachat de prêts permet de regrouper à la fois des crédits immobilier et consommation. Le regroupement de crédits se prête donc parfaitement à un investissement immobilier au Portugal.

Simulateur rachat de crédit
Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis