Crédit immobilier Espagne

Crédit immobilier Espagne

Beaucoup de Français sont tentés d’acquérir un bien en Espagne pour profiter du soleil durant leur retraite ou leurs congés. Mais cet investissement doit faire l’objet d’une réflexion en amont voire d’un accompagnement par un expert financier.

Beaucoup de Français sont tentés d’acquérir un bien en Espagne pour profiter du soleil durant leur retraite ou leurs congés. Mais cet investissement doit faire l’objet d’une réflexion en amont voire d’un accompagnement par un expert financier.

Les Français réalisent des opérations immobilières au soleil

« J’achète un château en Espagne ». Tout le monde connait la chanson mais ce rêve, peu sont en mesure de le réaliser. Pourtant à une échelle plus raisonnable, des milliers de Français font le choix d’acheter un bien de l’autre côté des Pyrénées. Les Français qui s’établissent chaque année en Espagne sont majoritairement soit déjà retraités ou bien en préparation de leur cessation d’activité.

En Espagne, les prix de l’immobilier ont connu une lourde chute entre 2008 et 2013. Si depuis, ils semblent repartir à la hausse, ils demeurent toujours intéressants pour les investisseurs étrangers. D’ailleurs, après la crise de 2008, leur nombre a été multiplié par 2,5. Les banques ibériques vont davantage parler de prêt hypothécaire que d’un crédit immobilier. Car à l’inverse des banques françaises qui prêtent en fonction des capacités de remboursement de l’emprunteur, leurs homologues ibériques vont s’assurer que l’hypothèque du bien couvrira le montant du crédit.

Les banques demandent des garanties pour les crédits immobiliers

Les estimations connues rapportent qu’actuellement les Français seraient quelques 300 000 à être propriétaires au pays de Cervantes. Pour 40 000 d’entre eux, leur choix s’est porté sur Barcelone. Très prisée par les étrangers, la capitale catalane constitue un marché où il devient compliqué de réaliser une opération immobilière abordable.

Cependant même si le pouvoir d’achat immobilier est au plus haut depuis 8 ans, les banques françaises restent très attentives aux dossiers des demandeurs d’emprunt immobilier. Il est donc nécessaire de fournir des garanties solides. De plus au-delà d’un certain âge, les emprunteurs doivent s’attendre à se voir appliquer des frais d’assurance-crédit beaucoup plus importants.

Le rachat de crédit pour financer une résidence en Espagne

Le rachat de crédit est une opération bancaire au principe relativement simpliste. En effet, elle permet à un emprunteur de regrouper ses crédits à la consommation ainsi que ses prêts immobiliers. En rassemblant ses mensualités, l’emprunteur se verra proposer une mensualité unique dont le montant est en adéquation avec ses revenus. Le rachat de prêts constitue donc une solution efficace pour éviter l’engrenage du surendettement.

Mais pourquoi peut-il se révéler intéressant pour acquérir un bien en Espagne ? En plus d’assainir les finances d’un foyer, le rachat de crédit donne la possibilité d’inclure le financement d’un nouveau projet. Ce financement supplémentaire peut être l’achat d’une nouvelle voiture ou le règlement de frais divers (voyage, naissance, etc.) mais également l’acquisition d’une résidence à l’étranger. Pour cela, il n’est pas obligatoire d’être, au préalable, propriétaire d’un bien en France. Les ménages locataires peuvent également en bénéficier sous conditions.

La simulation de rachat de crédits en ligne

Afin d’établir la faisabilité d’une telle opération, il est possible de réaliser une simulation en ligne gratuitement. Un entretien avec un analyste spécialiste du rachat de crédit pourra apporter toutes les informations nécessaires pour acquérir un bien à l’étranger à l’aide d’un regroupement de prêts.

En résumé, le regroupement de prêts apparait comme une alternative au crédit classique dans le cadre d’un achat immobilier en Espagne ou à l’étranger.

Simulateur rachat de crédit
Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis