Les exigences de la formation des IOBSP

Les métiers d’intermédiation en opérations de banque et en services de paiement ont longtemps souffert d’un manque de cadre juridique, ce qui a considérablement ralentit son développement en France par rapport à d’autres pays Européens comme la Grande-Bretagne ou l’Allemagne.

Meilleur encadrement des IOBSP

Pour mieux encadrer ce métier et protéger les consommateurs, le législateur a clairement déterminé les exigences nécessaires à l’exercice du métier d’intermédiaire en opération de banque. L’une des principales obligations nécessaires est la formation professionnelle dans un centre de formation agrée par les autorités compétentes.

Les obligations de cette formation sont construites pour être en conformité avec les dispositions du Code Monétaire et Financier, de la loi de régulation bancaire et des différents décrets en vigueurs. Les parcours de cette formation professionnelle nécessaire à l’exercice du métier d’IOB sont validés par un diplôme ou une attestation habilitante dans les conditions de la Loi en vigueur.

En fin de parcours, la formation doit permettre à chaque stagiaire :

  • D’acquérir les connaissances juridiques, techniques et commerciales nécessaires et indispensables à l’exercice de l’activité d’IOBSP.
  • D’obtenir un diplôme habilitant dans les conditions de la loi de régulation bancaire en vigueur
  • D’apporter aux acteurs de l’intermédiation bancaire les meilleures garanties en matière prudentielle et sécuritaire.

Simulateur rachat de crédit
Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis