Rachat de crédit sur 17 ans

Réorganisez la gestion de vos finances avec le rachat de crédit et échelonnez la durée de remboursement sur 204 mois.

Fiche pratique : durée 17 ans

  • Durée totale de remboursement : 204 mois
  • Type : immobilier
  • Simulation possible : oui

Regroupement de crédit et durée de 204 mois

Le rachat de prêts consiste à rassembler plusieurs emprunts en un seul, ce qui permet de réduire le montant des mensualités. Pour cela, l’établissement de crédit procède à un rallongement de la durée de remboursement (dans le cas présent, la nouvelle durée est de 204 mois soit 17 ans).

Il est possible de faire racheter tous types de crédits, qu’ils soient de nature à la consommation ou immobilier. Il est d’ailleurs envisageable pour certains ménage de demander un montant dédié à un nouveau projet.

Rachat de crédit et mensualité remboursable sur 17 années

Le rachat d’un ou plusieurs crédits entraine une modification de la durée de remboursement, celle-ci peut être échelonnée sur 204 mois, tout dépend de la capacité de remboursement du ménage. Cette capacité est définie grâce au calcul du reste à vivre.

Pour pré-visualiser le montant de sa future mensualité, il est possible de réaliser soi-même une simulation en ligne. C’est totalement gratuit et sans engagement sur Solutis.fr.


Simulateur rachat de crédit

Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits

VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis
Dernières actualités
La BCE a procédé à sa dernière opération de taux négatifs La BCE a procédé à sa dernière opération de taux négatifs 24/03/2017 - 233 milliards d’euros, c’est le montant total des prêts à long terme à intérêt...
Les frais de notaire restreignent l’étendue de la mobilité résidentielle Les frais de notaire restreignent l’étendue de la mobilité résidentielle 24/03/2017 - Les montants des droits de mutation pratiqués en office notarial lors d’une transaction...
Le dynamisme des crédits immobiliers se poursuit en 2017 Le dynamisme des crédits immobiliers se poursuit en 2017 23/03/2017 - La hausse modérée des taux d’intérêt, n’a pas eu d’effet notoire sur le...