Investir, c'est placer de l'argent en vue de percevoir à une date échéance une rente, un intérêt. L'investissement est compatible avec le regroupement de crédits, dans la mesure où la solution de financement proposée correspond aux attentes de l'emprunteur.

L'investissement et le crédit

La plupart des ménages qui investissent le font par le biais de crédits bancaires ou d'épargnes personnelles. En ce qui concerne le crédit, les ménages y ont le plus souvent recours pour acheter un bien immobilier et devenir propriétaire. Il faut savoir qu'il y a d'autres façons d'investir comme par un exemple dans un second bien immobilier, en vue de le louer par la suite, on parle alors d'investissement locatif. Placer de l'argent n'est pas obligatoirement associé à l'immobilier, on peut investir dans une voiture de collection, dans un bateau ou même dans une place de parking.

Pour investir, il faut avoir une capacité d'épargne qui permet de mettre de côté de l'argent ou alors une capacité d'emprunt compatible avec le projet souhaité. Le crédit peut être immobilier ou consommation, suivant la nature du projet à financer. Certains particuliers ont recours au prêt personnel pour investir dans la mesure où les montants restent relativement faibles à modérés. Pour de gros montants d'investissements supérieurs à 75 000 €, on a bien souvent recours au crédit immobilier.

Rachat de crédit : un financement compatible avec l'investissement

Il est difficile pour un emprunteur ayant déjà des crédits en cours de cumuler un nouvel emprunt pour pouvoir acheter un bien immobilier (résidence secondaire, bien à l'étranger ou résidence principale), d'autant que les banques classiques ne proposent pas forcément des solutions de financement adaptées, elles se limitent en général à proposer un crédit immobilier et à évaluer la capacité de remboursement du demandeur.

En matière de regroupement de crédits, il est possible d'aller plus loin, c'est à dire de proposer à un emprunteur de racheter ses encours et d'ajouter un montant qui sera affecté à un bien immobilier, ainsi il préserve un équilibre financier et peut faire l'acquisition d'un bien immobilier. Cette démarche se développe de plus en plus sur la France métropolitaine, à savoir que les ménages, n'ayant pu trouver de solutions via le canal bancaire classique, se tournent de plus en plus vers les opérations de rachats de crédits.

Crédit immobilier Espagne

Beaucoup de Français sont tentés d’acquérir un bien en Espagne pour profiter du soleil durant leur retraite ou leurs congés. Mais cet investissement doit faire l’objet d’une réflexion en amont voire d’un accompagnement par un expert financier.

Crédit pour résidence secondaire à l’étranger

En France, même si certaines banques refusent catégoriquement le financement d’une résidence secondaire située à l’étranger, il faut savoir que d’autres acceptent de financer l’opération sous certaines conditions. Voici ce qu’il faut savoir.

Investir au Portugal

Partir au Portugal est le rêve de millions de Français en quête de tranquillité à moindre coût. Pour acquérir un bien immobilier au soleil, une opération peut se soustraire au crédit classique : le rachat de prêts.

Crédit immobilier pour acheter à l’étranger

Avoir une résidence secondaire pour ses vacances, préparer sa retraite dans un pays aux conditions de vie avantageuses ou encore diversifier ses placements immobiliers…, plusieurs raisons peuvent motiver l’achat d’un bien immobilier dans un pays étranger. Cependant, comment obtenir un prêt à l’habitat en France pour acheter un logement à l’étranger ? Voici ce qu’il faut savoir.

Simulateur rachat de crédit
Comprendre le regroupement de crédits en vidéo
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis