Comment acheter un deuxième bien immobilier ?

Crédit maison

Il est possible de financer l’acquisition d’un deuxième bien immobilier, soit en ayant recours à un deuxième prêt immobilier, soit en ayant recours au rachat de prêts immobilier, une solution permettant de rassembler les deux projets dans un seul contrat de crédit.

Le choix du deuxième prêt immobilier

Un emprunteur qui souhaite acquérir un second bien immobilier (résidence secondaire, investissement locatif, rénovation…) peut solliciter un organisme bancaire afin d’obtenir un prêt immobilier. Les démarches sont identiques au premier emprunt immobilier, c’est-à-dire qu’il faut établir une demande, fournir les documents justificatifs nécessaires puis attendre l’avis de faisabilité de l’établissement de crédit.

La souscription d’un deuxième prêt immobilier implique pour l’emprunteur de disposer d’une situation stable, permettant l’ajout d’une seconde échéance, qui se cumulera avec les autres emprunts en cours de remboursement. Une évaluation du taux d’endettement est nécessaire afin de s’assurer que le projet est viable. Après acceptation de la banque, les fonds sont débloqués pour permettre l’accession à la nouvelle propriété. Une garantie sera demandée, à savoir une hypothèque ou une caution.

Le choix du rachat de prêt immobilier

Le regroupement de prêts permet aux propriétaires de faire racheter leurs crédits en cours puis de pouvoir acheter un nouveau bien immobilier. Les établissements de crédits proposent justement de garantir le prêt sur le premier bien immobilier, ce qui permet de définir l’enveloppe disponible qu’il est possible d’affecter à un projet immobilier.

Les crédits en cours de remboursement sont soldés, une nouvelle durée est proposée, ainsi que le taux renégocié et la mensualité réajustée. A la conclusion du contrat, l’emprunteur rembourse un seul prêt auprès d’un seul organisme. C’est une opération sur mesure qui nécessite, comme pour un prêt immobilier, une étude de faisabilité approfondie avec l’évaluation de la solvabilité de l’emprunteur.

Les limites au deuxième crédit immobilier

Il est nécessaire pour un emprunteur d’être conscient de l’engagement, les crédits immobiliers sont souvent des financements lourds, proposés sur des durées de remboursement longues, il faut donc pouvoir apprécier l’offre de financement dans sa globalité et ne pas oublier de prendre en compte l’assurance emprunteur.

Dans le cadre d’un regroupement de prêts immobiliers, la durée peut être allongée, ce qui entraine parfois une majoration du coût total du crédit. Il faut donc comparer sa situation actuelle avec celle proposée, ce comparatif est gratuit et sans engagement.


Vidéo exclusive : le simulateur de rachat de crédits
VIDEO : le simulateur de rachat de crédits Solutis