Taxe d’habitation, sera-t-elle supprimée pour tout le monde ?

Taxe d’habitation, sera-t-elle supprimée pour tout le monde ?

L’exonération de la taxe d’habitation pour les ménages ayant de hauts revenus pourrait ne pas être appliquée. Bercy annonce que cela peut faire l’objet d’un débat.

Une exonération progressive pour 80 % des ménages

La taxe d’habitation est-elle vouée à disparaitre ? Pas totalement. Durant sa campagne de 2017, le président de la République en avait fait un des points essentiels de son programme : d’ici 2022, 80 % des Français n’auront plus à payer cette taxe. Si cette taxe concerne tous les biens occupés au 1er janvier, quatre millions de ménages en sont déjà exonérés. La suppression a été décidée par la majorité qui évoque une taxe « injuste » du fait que les municipalités les plus riches taxes moins leurs habitants. De plus, le retrait de la taxe d’habitation vise à rendre du pouvoir d’achat aux contribuables.

Toutefois, à l’automne 2018, les Français ont bien reçu leur taxe d’habitation. En effet, la suppression entamée l’année dernière se fait de manière progressive. Pour commencer, cela s’est traduit par une baisse de 30 %  de la taxe pour les ménages entrant dans les critères définis par le gouvernement. D’ici 2020, 80 % des ménages devraient être totalement exonérés de la fameuse « TH » (taxe d’habitation. Les foyers concernés sont ceux classés parmi les moins aisés du pays. Pour les personnes éligibles à la baisse, celle-ci se prolongera à l’automne 2019 avant de conclure sur une suppression en 2020.

Les plus hauts revenus pourraient continuer d’être redevables de la taxe d’habitation

Mais dans ce souci de justice et d’équité, les foyers les plus aisés, c’est-à-dire les 20 % restants pourraient eux aussi profiter de ce processus. En supprimant un impôt pour les ménages les plus « riches », le gouvernement craint d’envoyer un message négatif à l’ensemble des Français à l’heure où la gronde monte dans le pays.

Le ministre de l’Economie a donc indiqué, hier, que la suppression totale de la taxe pour tous les ménages n’est pas acquise. Au contraire, Bruno Le Maire, précise que l’exonération de la taxe pour les foyers les plus riches peut faire partie des sujets qui compteront dans le grand débat national annoncé par le président de la République.

Alors s’agit-il d’une volte-face ? Pas tout à fait car en supprimant totalement la taxe, l’Etat se priverait de 7 milliards d’euros de rentrées. De plus, le message envoyé irait dans le sens des revendications des Français mobilisés.


Dernières actualités Législation
Bientôt la fin de la déclaration de revenus ? Bientôt la fin de la déclaration de revenus ? 22/03/2019 - La retenue à la source en vigueur depuis le début de l’année va-t-elle avoir...
Démarches administratives : les Français vont bientôt avoir « le droit à l’erreur Démarches administratives : les Français vont bientôt avoir « le droit à l’erreur » 16/03/2019 - Les erreurs administratives de la population ne seront plus obligatoirement synonymes...
Le permis de louer testé en province Le permis de louer testé en province			08/03/2019 - Les moyennes villes de province mettent également en place le permis de louer. ...
Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 est disponible Le barème de l’impôt sur le revenu 2019 est disponible 27/02/2019 - Retour sur le nouveau barème de 2019 publié par l’administration fiscale qui...
Prime d’activité : comment calculer la capacité d’emprunt ? Prime d’activité : comment calculer la capacité d’emprunt ? 09/02/2019 - La prime d’activité qui va profiter à 3,5 millions d’euros va-t-elle augmenter...