Depuis 2015, les foyers français qui souhaitaient devenir propriétaires ont pu bénéficier des meilleures conditions d’octroi des crédits immobiliers par rapport aux autres pays européens.