Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits

Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits

La baisse des taux peut profiter aux emprunteurs dont le crédit est déjà en cours. Comment ? En ayant recours à une renégociation ou à un rachat de leurs prêts en cours.

Taux attractifs : une opportunité de faire des économies

Plus que jamais, les taux bas sont d’actualité. Certes la baisse des taux n’a rien de surprenant puisque ce recul a été entamé depuis 2012. Mais la baisse des taux s’est accélérée en 2016, année qualifiée d’historique par les experts du marché. Pourtant en matière de financement immobilier, ce premier trimestre 2019 continue de faire la part belle aux taux bas. Pour certains observateurs et surtout pour certains profils d’emprunteur, il est possible d’obtenir des taux plus intéressants qu’en 2016.

D’ordinaire, un rachat de crédit immobilier devient intéressant d’un point de vue pécuniaire si la différence entre l’ancien et le nouveau taux est supérieur à 0,7 %. Cela est recommandé si le prêt est relativement jeune. En effet, c’est durant les premières années d’un crédit que les emprunteurs remboursent le plus d’intérêts. Cette part diminue avec le temps pour laisser place au remboursement du capital. Il est donc plus intéressant de renégocier ou racheter un crédit immobilier quand celui-ci est dans le premier tiers de sa durée.

Au-delà, il faudra s’assurer que la différence est au moins de 1 %. Pourquoi est-il nécessaire de respecter ces conditions ? Il ne s’agit pas de conditions obligatoires mais de recommandations pour faire un bon rachat de crédit. En effet, lors d’une opération de rachat, le ou les prêts en cours sont remboursés de manière anticipée.

Attention aux pénalités de remboursement anticipé

Ce remboursement total plus tôt que prévu contractuellement donne lieu à des pénalités de remboursement anticipée (PRA) dont le montant ne peut dépasser 3 % du capital restant dû. Il est donc nécessaire de bien prendre en compte le calcul de ces indemnités. En diminuant fortement le nouveau taux du crédit immobilier, il est possible d’absorber ces frais et de rendre l’opération pérenne.

Les taux actuels représentent donc une belle occasion de réduire fortement le montant total d’un crédit immobilier. De plus en changeant son contrat d’assurance de prêt, un emprunteur peut optimiser son budget. Toutefois, il n’est pas rare d’avoir un seul crédit en cours de remboursement mais de contracter plusieurs emprunts (auto, travaux, conso). Il peut donc être envisageable de racheter plusieurs prêts et de les regrouper.

Dans le cas d’un regroupement de crédits, l’objectif n’est pas toujours de réaliser des économies mais de réajuster le montant consacré à ses crédits. En réalisant une simulation de rachat de crédits, il est possible de se faire rapidement une idée du montant de la nouvelle mensualité.


Dernières actualités Rachat de crédit
Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits 02/04/2019 - La baisse des taux peut profiter aux emprunteurs dont le crédit est déjà en cours....
Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse 11/03/2019 - Selon les réseaux d’intermédiaire bancaire, les taux d’intérêt des prêts...
Les Français préfèrent être propriétaires que locataires de leur logement Les Français préfèrent être propriétaires que locataires de leur logement 24/02/2019 - Une large proportion de Français estime être plus attirée par l’accès à la...
Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 14/02/2019 - Une publication de la fédération des banques fait état que 50% des ménages étaient...
Comment choisir un organisme de rachat de crédit Comment choisir un organisme de rachat de crédit 13/02/2019 - Le choix d’un organisme pour faire un rachat de prêts n’est pas anodin. Pour...
En savoir plus - Rachat de crédit