La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français

La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français

La période des taux bas pousse la population à négocier de nouveau leur emprunt immobilier auprès de leur banque, voire à procéder à un rachat de prêt en sollicitant un expert en regroupement de crédits.

Plusieurs options pour améliorer son prêt immobilier

Les renégociations de crédit immobilier battent leur plein. Les Français n’hésitent plus à franchir le pas pour réaliser de potentielles économies pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Mais de quoi s’agit-il ? Concrètement, les emprunteurs sont en capacité de réviser les conditions de leur contrat de prêt. Ils disposent pour cela de deux méthodes pour y parvenir : la renégociation de crédit ou bien le rachat de crédit. La première opération va tout simplement consister à essayer d’obtenir un meilleur taux d’intérêt ou à diminuer le montant de la prime d’assurance emprunteur. Celle-ci garantit en l’occurrence le paiement du crédit en cas de défaillance lors de la phase d’amortissement.

La seconde solution qui se présente aux Français est le rachat de crédit immobilier. Ici, en plus d’inclure un meilleur taux d’intérêt, tous les prêts issus du même foyer vont s’ajouter dans une seule mensualité. L’avantage est que l’ensemble des crédits vont bénéficier d’un taux unique. En quoi est-ce opportun ? Dans les faits, les taux d’intérêt d’emprunt à l’habitat sont moins élevés que ceux appliqués par les établissements bancaires aux crédits à la consommation. Il est donc possible de diminuer leurs coûts lors d’un rachat de crédit immobilier, mais uniquement si les encours totaux rachetés sont composés au minimum à 60% d’un ou plusieurs prêts à l’habitat.

Une vague de renégociation et de rachat de crédit à la suite des taux historiquement bas

Mais pourquoi les Français sont-ils aussi intéressés en ce moment à chercher de meilleures conditions de crédit ? En l’espèce, les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas avec une moyenne de 1,39% en mars 2019 d’après l’Observatoire crédit logement CSA. Les ménages sont donc en mesure de contracter des prêts immobiliers avantageux depuis 2016. En effet, jamais le crédit n’a coûté aussi peu cher notamment grâce à la politique accommodante pour l’investissement conduite par la Banque centrale européenne (BCE).

Une renégociation ou un rachat de crédit sont-ils pour autant toujours efficaces ? Il faut savoir qu’en échange d’un accord de financement pour l’achat d’un habitat, un ménage paye des intérêts à l’organisme prêteur. C’est ce qui vient effectivement rémunérer le risque et l’effort consenti par la banque. Cette rémunération se paye généralement durant les premières années de remboursement de l’emprunt. Pour cela, il faut être vigilant à entamer les démarches de renégociation ou de rachat des prêts durant le premier tiers de la période d’amortissement. Passé ce délai, la majeure partie des intérêts sont déjà payés au prêteur et l’efficacité d’une opération de renégociation ou de rachat se réduit. Enfin, le taux d’intérêt après une renégociation ou un rachat doit être réduit au minimum de 0,70% par rapport au taux original pour qu’un gain réel soit constaté.


Dernières actualités Rachat de crédit
La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français 29/04/2019 - La période des taux bas pousse la population à négocier de nouveau leur emprunt...
Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits 02/04/2019 - La baisse des taux peut profiter aux emprunteurs dont le crédit est déjà en cours....
Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse 11/03/2019 - Selon les réseaux d’intermédiaire bancaire, les taux d’intérêt des prêts...
Les Français préfèrent être propriétaires que locataires de leur logement Les Français préfèrent être propriétaires que locataires de leur logement 24/02/2019 - Une large proportion de Français estime être plus attirée par l’accès à la...
Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 14/02/2019 - Une publication de la fédération des banques fait état que 50% des ménages étaient...
En savoir plus - Rachat de crédit