Rachat de crédit : les taux d’intérêt sont aussi attractifs qu’il y a deux ans

Rachat de crédit : les taux d’intérêt sont aussi attractifs qu’il y a deux ans

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers retrouvent leurs niveaux d’octobre 2016, selon les réseaux d’intermédiaire bancaire. Cela favorise les achats immobiliers et les projets de rachat de crédit de crédit immobilier.

Taux d’intérêt : les records de l’automne 2016 ont été atteints

A ce jour, il est possible d’obtenir un taux d’intérêt (hors assurance et sans garantie) de 1,40 % sur 15 ans, 1,60 % sur 20 ans et 1,85 % sur 25 ans, selon les chiffres issus des réseaux d’intermédiaire bancaire. Cependant, à regarder de près l’évolution des barèmes sur quelques années, force est de constater que les coûts moyens du crédit retrouvent leurs niveaux d’octobre 2016. En d’autres termes, les taux moyens actuels correspondent aux records de l’automne 2016.

Ainsi, malgré quelques fluctuations, les barèmes, en seulement deux ans, ont retrouvé leur niveau historiquement bas. Selon, certains observateurs, ils devraient rester attractifs jusqu’à la fin de l’année, mais il ne faut pas forcément y voir l’installation d’une tendance baissière comme au cours des derniers mois de l’année 2016.

Avec des marges qui se resserrent de plus en plus, il sera très difficile pour les établissements bancaires de descendre encore plus bas, même si la concurrence est particulièrement forte entre les banques. De plus, la plupart des prêteurs se rapprochent de leurs objectifs commerciaux, ils devraient donc chercher à améliorer leur part de marché à n’importe quel prix.

Les taux bas dynamisent le marché immobilier

Les prix du mètre carré augmentent partout en France. Mais, peu importe ! Tant que le coût du crédit est attractif, il faut en profiter. C’est au moins la logique de la majorité des Français qui se ruent toujours sur l’immobilier. Selon une récente étude, plus de 60 % des Français jugent la période globalement favorable au projet d’acquisition immobilière.

Ce jugement est principalement favorisé par le crédit très bon marché que proposent les banques. A savoir que les conséquences de la baisse continue des taux permettent d’augmenter les demandes de financement et booster le marché de la pierre, notamment dans les villes de tailles moyennes ou les prix ont considérablement progressé ces derniers mois.

La plupart des ménages, à l’exception de ceux fichés,  peuvent désormais prétendre à un crédit immobilier y compris les ménages sans apport personnel. Désormais, il faut gagner environ 3000 euros pour emprunter 200 000 euros, en 2008, il fallait gagner 4 000 euros pour emprunter la même somme. En d’autres termes, pour un même capital emprunté, les revenus nécessaires ont reculé de plus de 30 %. Cette tendance redynamise le marché immobilier tricolore.

Qu’en est-il pour le rachat de crédit immobilier

Si la période est opportune au crédit immobilier, il faut savoir que le climat est aussi au beau fixe pour les opérations de rachat de crédit immobilier. Depuis quelques semaines, les grands réseaux d’intermédiaire bancaire constatent une augmentation considérable des demandes de rachat et de renégociation de prêt à l’habitat.

Cependant, il s’agit principalement des contrats signés en 2015 et le gain substantiel peut atteindre plusieurs milliers d’euros à conditions de respecter certains critères. Pour rappel, les règles à suivre sont les suivantes : être au premier tiers de son contrat de prêt, avoir un capital restant dû conséquent, avoir une différence d’environ d’un point de base entre le taux initial de son crédit et celui proposé pour l’opération.


Dernières actualités Rachat de crédit
Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 Quasiment un ménage sur deux possédait un crédit en 2018 14/02/2019 - Une publication de la fédération des banques fait état que 50% des ménages étaient...
Comment choisir un organisme de rachat de crédit Comment choisir un organisme de rachat de crédit 13/02/2019 - Le choix d’un organisme pour faire un rachat de prêts n’est pas anodin. Pour...
Les crédits ont été difficiles à rembourser pour les ménages en 2018 Les crédits ont été difficiles à rembourser pour les ménages en 2018 03/02/2019 - Les foyers semblent avoir des craintes à ne pas réussir à rembourser leurs prêts...
Rachat de crédit immobilier : les taux sont bas en ce début d’année 2019 Rachat de crédit immobilier : les taux sont bas en ce début d’année 2019 09/01/2019 - Comme anticipé par les grands réseaux d’intermédiaire bancaire, les établissements...
Crédit immobilier : les taux d’usure pourraient exclure certains emprunteurs du marché Crédit immobilier : les taux d’usure pourraient exclure certains emprunteurs du marché 13/12/2018 - Fixés trimestriellement par la Banque de France, les taux d’usure, de plus en...