Rachat de crédit pour couple marié ou pacsé

Rachat de crédit pour couple marié ou pacsés

Le regroupement de crédits pour un couple est une situation bien connue par les intermédiaires bancaires.  Quel est l’impact du statut marital lors d’une demande de rachat ?

Mariés ou pacsés, quelles différences pour un rachat de crédit ?

Le mariage ou le pacs n’implique quasiment aucune différence dans le cadre d’un regroupement de crédits. Car ce sont les revenus du foyer qui sont pris en compte c’est-à-dire les salaires ou les pensions des partenaires. Ces derniers ne sont pas nécessairement des co-emprunteurs, cependant aux yeux des établissements spécialisés en rachat de prêts, les personnes constituant le foyer doivent être connues.

En revanche, si le demandeur est hébergé par une autre personne cette dernière ne sera pas considérée comme prenant part au foyer sauf s’il s’agit d’une situation de vie maritale, dans ce cas il faudra en informer le partenaire bancaire. Le rachat de crédits est une opération qui se doit d’être transparente, il est donc important de communiquer les informations. Le corollaire doit également être vérifié puisque le conseiller financier doit lui aussi fournir tous les renseignements nécessaires.

Les co-emprunteurs forment-ils nécessairement un couple ?

Enfin, il en est de même pour les demandeurs vivant en union libre.  Car au cours du processus de regroupement de crédits, les intermédiaires en opérations de banque raisonnent en termes de ménage, c’est-à-dire en se référant aux revenus du foyer dans sa globalité. Ainsi, dans un concubinage, si un seul partenaire a contracté plusieurs crédits, les revenus du foyer seront composés des siens plus ceux du compagnon ou de la compagne.

Lors de la souscription d’un crédit par 2 personnes, ces dernières seront contractuellement qualifiées de co-emprunteurs. Dans le cadre d’un crédit immobilier, emprunter à deux permet de cumuler les revenus donc d’augmenter la capacité d’emprunt. Pour un rachat, le statut de co-emprunteur aura son importance. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être co-emprunteur pour que les revenus soient comptabilisés dans l’opération.


Sur le même sujet
No matching tags.
Dernières actualités Rachat de crédit
Crédit immobilier : faut-il s’attendre à de nouvelles baisses à la rentrée ? Crédit immobilier :  faut-il s’attendre à de nouvelles baisses à la rentrée ? 29/08/2019 - Alors que les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont à des niveaux hi...
Changement de poste à la rentrée : comment optimiser les crédits en cours de remboursement... Changement de poste à la rentrée : comment optimiser les crédits en cours de remboursement ? 23/07/2019 - Proposées par le rachat de crédit, réorganiser ses prêts et rééchelonner le...
La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français La renégociation et le rachat de crédit immobilier plébiscités par les Français 29/04/2019 - La période des taux bas pousse la population à négocier de nouveau leur emprunt...
Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits Taux bas, c’est le moment de renégocier ou racheter ses crédits 02/04/2019 - La baisse des taux peut profiter aux emprunteurs dont le crédit est déjà en cours....
Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse Rachat de crédit immobilier : les taux d’intérêt repartent à la baisse 11/03/2019 - Selon les réseaux d’intermédiaire bancaire, les taux d’intérêt des prêts...
En savoir plus - Rachat de crédit