Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas

Rachat de crédit conso : les taux sont historiquement bas

Selon certains réseaux d’intermédiaires bancaires, il est désormais possible d’obtenir un crédit à la consommation à 1 % sur de courtes durées. Une tendance qui concerne également les emprunteurs souhaitant faire un rachat de prêt à la consommation.

Le marché du prêt à la consommation a le vent en poupe

Selon certaines statistiques, le volume des financements à la consommation accordés aux particuliers a progressé de 3,5 % sur un an au premier trimestre 2018. Cette dynamique tient à la chute des taux d’emprunt des prêts à la consommation, qui incite les Français à emprunter plutôt que d’utiliser leur épargne.

Dans ce contexte, les meilleures offres de financement à la consommation tournent autour de 1 ou 2 % et sont accessibles sur les durées les plus courtes. De ce fait, il est possible d’obtenir un crédit à la consommation d’environ 5 000 euros sur 12 mois à 1 % ou encore un prêt de  10 000 euros sur 48 mois à moins de 2 %. La quasi-totalité des banques affichent ces taux très attractifs. Les banques en ligne proposent même des barèmes de moins de 1 % via des offres ponctuelles.

Par ailleurs, si ces offres à taux cassés favorisent le marché du crédit à la consommation, il faut savoir qu’elles incitent également certains emprunteurs à revoir les conditions de leurs encours à la consommation via le regroupement de crédits.

Pour rappel, le rachat de crédit à la consommation est soumis à la même législation que le prêt à la consommation. Autrement, ils sont soumis aux mêmes taux d’usure. De ce fait, un emprunteur souhaitant faire regrouper en un seul tous ses prêts à la consommation peut prétendre à des taux affichés pour les financements à la consommation.

Prêt et rachat de crédit à la consommation : faut-il profiter des taux bas ?

A savoir qu’en 2015, la fourchette des taux d’intérêt des prêts à la consommation était comprise entre 4 et 7 %. A ce jour, avec des offres promotionnelles, il est possible d’emprunter à 1 % sur des courtes durées, soit moins que l’inflation qui s’établie à 2,1 % sur un an en juin 2018, selon les chiffres de l’INSEE. Cependant faut-il profiter de ces taux attractifs pour faire un crédit ou un rachat de prêt à la consommation ?

Avec les conditions actuelles, il vaut mieux emprunter ou faire racheter ses prêts à la consommation en cours. Pour le rachat de crédit, il faut savoir que cette opération de banque permet de rassembler plusieurs emprunts de diverses natures en un seul à mensualité réduite et adaptée au budget de l’emprunteur.

Faire un regroupement de crédits en ce moment peut donc permettre de réorganiser efficacement ses finances, de baisser son taux d’endettement, de financer de nouveaux projets, mais aussi de réduire considérablement le coût global de ses encours en obtenant un taux très attractif par rapport aux taux initiaux de ses prêts en cours.


Dernières actualités Rachat de crédit
Rachat de crédit pour couple marié ou pacsé Rachat de crédit pour couple marié ou pacsé 16/11/2018 - Le regroupement de crédits pour un couple est une situation bien connue par les...
Remontée des taux : faut-il se dépêcher de faire un rachat de crédit immobilier ? Remontée des taux : faut-il se dépêcher de faire un rachat de crédit immobilier ? 15/11/2018 - Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers sont en...
Production de prêt à l’habitat : la part des rachats de crédit immobilier atteint 14,9... Production de prêt à l’habitat : la part des rachats de crédit immobilier atteint 14,9 % 05/11/2018 - Selon les récents chiffres publiés par la Banque de France, la part des renégociations...
Rachat de crédit : les taux d’intérêt sont aussi attractifs qu’il y a deux ans Rachat de crédit : les taux d’intérêt sont aussi attractifs qu’il y a deux ans 12/10/2018 - Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers retrouvent...
Le rachat de crédit immobilier reste toujours avantageux Le rachat de crédit immobilier reste toujours avantageux 08/10/2018 - Avec 1,43 % en moyenne en août et en septembre 2018, les taux d’intérêt des...