Prolongation pour la déclaration de revenus 2018, êtes-vous concernés ?

Prolongation pour la déclaration de revenus 2018, êtes-vous concernés ?

Les derniers déclarants en ligne ont jusqu’à jeudi pour renseigner leurs revenus de 2018. Ils bénéficient de 48 heures de délai supplémentaire suite à une panne des services de Bercy.

Après jeudi, il sera trop tard

Cette année, l’entrée en vigueur du prélèvement à la source (PAS) a quelque peu changé les relations entre les contribuables français et leur administration fiscale. Mais le PAS n’explique pas pourquoi des milliers de personnes n’ont pas pu accéder à leur espace de déclaration des revenus en ligne. Cet afflux ou plutôt cette précipitation de dernière minute  a eu raison des installations informatiques de Bercy. Avec trop de connexions simultanées, le service de déclaration en ligne n’a pu qu’afficher un message de hors service.

Attention, tous les Français ne sont pas concernés par cette prolongation de 48 heures. En effet, seuls les résidents des départements dont l’indicatif est supérieur à 50, ainsi que les DOM 974 à 976, peuvent bénéficier de ce délai supplémentaire. Pour les autres départements, aucun problème n’a été relevé avant les dates du 21 et du 28 mai, soit les dates limites pour les autres départements français.

La multitude de tentatives de déclaration simultanées est-elle liée au déploiement du prélèvement à la source ? Car avec cette retenue à la source, certains auraient pu croire qu’il en était terminé de la déclaration des revenus. Si cela a pu être évoqué même au plus haut niveau des institutions, il n’en est rien.

L’impôt à la source ne dispense pas de déclaration

Si l’impôt sur le revenu est entré dans la contemporanéité pour ne plus subir le décalage d’un an entre son règlement et les revenus perçus, il est toujours nécessaire de les faire connaitre au fisc. Cela est important surtout pour les revenus exceptionnels comme les primes ou les levées de stock-option par exemple. Il est également essentiel de vérifier la déclaration pré-remplie.

Bien que l’administration connaisse déjà les salaires réguliers ou les pensions, remplir cette déclaration permet de l’affiner voire de l’optimiser. Par exemple : les frais réels ont besoin d’être renseignés pour ne pas que s’appliquent automatiquement les 10 % de déduction. Il en est de même pour les éventuels crédits d’impôt ou autres dispositif qui permettent de réduire le montant des revenus. Ces actions ne sont pas régulières et ont donc besoin d’être transmises au fisc.

Le dernier délai pour déclarer en ligne est donc fixer à ce jeudi 6 juin à 23h59. Il est donc recommandé de ne pas attendre la dernière minute pour éviter les mêmes désagréments observés en début de semaine.


Dernières actualités Législation
Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France 04/12/2019 - Retour sur ce que dit la loi française qui fixe les montants maximums des paiements...
En décembre, il faut encore penser aux impôts En décembre, il faut encore penser aux impôts 02/12/2019 - Afin d’éviter toute mauvaise surprise en matière d’imposition 2020, il est...
Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre 28/11/2019 - Pour compléter leur retenue à la source, les contribuables qui ont opté pour le...
Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement 25/11/2019 - Si en 2019, un contribuable a mis son taux de prélèvement pour actualiser le taux...
L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs L’avenir du PTZ entre les mains des sénateurs 20/11/2019 - Après le vote des députés en faveur d’un maintien du PTZ sur tout le territoire...