Prime d’activité : comment calculer la capacité d’emprunt ?

Prime d’activité : comment calculer la capacité d’emprunt ?

La prime d’activité qui va profiter à 3,5 millions d’euros va-t-elle augmenter le pouvoir d’achat immobilier des bénéficiaires ?

Un coup de pouce pris en compte par les banques ?

La prime d’activité va-t-elle profiter aux emprunteurs ?  En d’autres termes, va-t-elle contribuer au pouvoir d’achat immobilier des bénéficiaires ? La réponse n’est pas si sûre. En effet, lorsque se pose la question d’emprunter, les demandeurs vont d’abord devoir connaitre leur capacité d’emprunt. Celle-ci se détermine en fonction du taux d’endettement maximum acceptable par un établissement de crédit. D’ordinaire, les banques fixent cette limite à 33 % des revenus. C’est-à-dire que le montant d’une mensualité de remboursement ne pourra pas représenter plus d’un tiers des revenus du ménage qui souhaite contracter un emprunt immobilier. Pour les profils d’emprunteur ayant des hauts revenus, cette limite peut largement être dépassée selon les établissements bancaires.

Pour les autres profils, il faudra monter patte blanche. Mais la prime d’activité de 100 euros par mois va-t-elle être prise en compte par les établissements bancaires ? Selon un réseau de courtiers en prêt immobilier, cela va dépendre du bon vouloir des banques. Certaines d’entre elles ont déjà fait part de la non-prise en compte de cette prime d’activité dans les revenus.

La prime d’activité va-t-elle s’inscrire dans le temps ?

Elles avancent l’argument de la pérennité de cette prime car si elle venait à être supprimée dans un futur proche, les revenus des emprunteurs en seront davantage impactés. Enfin, si le bénéficiaire a involontairement fait une demande de prime erronée, son remboursement lui sera demandé.

La FBF, fédération bancaire française, abonde dans ce sens et indique que le calcul de capacité d’emprunt doit se faire à partir des revenus durables. Les revenus ponctuels ne peuvent donc être pris en compte. Le coup de pouce que représente la prime d’activité va-t-il s’inscrire dans la durée, car jusqu’alors il est une réponse au mouvement de gronde qui a débuté en France durant l’automne dernier.

Pourtant, avec un calcul englobant la prime dans les revenus, les emprunteurs gagnent un certain pouvoir d’achat. Par exemple, pour un couple de travailleurs touchant le salaire minimum, la prime permet d’emprunter 15 000 euros de capital supplémentaire avec un crédit immobilier d’une durée supérieure à 20 ans. L’avantage n’est donc pas négligeable…


Dernières actualités Législation
Le crédit immobilier dans le viseur de Bercy Le crédit immobilier dans le viseur de Bercy 13/12/2019 - Le HCSF présidé par Bruno Le Maire recommande aux banques de revoir leurs conditions...
Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France 04/12/2019 - Retour sur ce que dit la loi française qui fixe les montants maximums des paiements...
En décembre, il faut encore penser aux impôts En décembre, il faut encore penser aux impôts 02/12/2019 - Afin d’éviter toute mauvaise surprise en matière d’imposition 2020, il est...
Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre 28/11/2019 - Pour compléter leur retenue à la source, les contribuables qui ont opté pour le...
Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement 25/11/2019 - Si en 2019, un contribuable a mis son taux de prélèvement pour actualiser le taux...