Prélèvement à la source, comment s’y préparer ?

A partir de 2019, l’impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire ou sur la pension de retraite. Le taux de prélèvement sera calculé sur la base de la déclaration qui sera demandée dans les prochains jours.

A partir de 2019, l’impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire ou sur la pension de retraite. Le taux de prélèvement sera calculé sur la base de la déclaration qui sera demandée dans les prochains jours.

L’impôt sur l’année N, comment ça marche ?

Les Français vont vivre une véritable révolution l’année prochaine. Le prélèvement à la source sera bel et bien mis en place à partir du 1er janvier 2019. Pour rappel ce nouveau dispositif va permettre aux contribuables de régler leurs impôts sur l’année en cours et non sur l’année écoulée comme cela est actuellement. Bien qu’il reste encore neuf mois avant de basculer vers le nouveau système, anticiper son arrivée n’est pas une mauvaise idée même si pour l’instant, seule l’administration est entrain de l’anticiper.

En effet, dans les jours à venir, les Français vont remplir leur déclaration d’impôt sur les revenus de l’année n-1 soit ceux de 2017. Sur la base de cette déclaration, le fisc va calculer le taux de prélèvement applicable au titre des revenus 2017. Ce taux sera connu des contribuables durant l’été prochain, à l’occasion de la réception de l’avis d’imposition. Les Français auront alors deux options pour définir quel taux sera appliqué en 2019 et communiqué à l’employeur.

Taux personnalisé ou taux neutre ?

En effet, pour prélever l’impôt directement sur le salaire, le fisc va indiquer à l’entreprise le taux applicable. Voici les deux options :

  • Le taux calculé par le fisc est transmis à l’employeur. Le prélèvement s’effectue normalement chaque mois,
  • le contribuable opte pour un taux neutre qui ne reflète pas sa situation fiscale. Son employeur ne connait pas son taux réel. Le salarié doit ensuite régulariser sa situation auprès de l’administration fiscale. Avec cette option, le salarié doit s’assurer de disposer d’une trésorerie suffisante à l’occasion de la régularisation.

Le prélèvement à la source ne devrait pas poser de problèmes aux millions de contribuables dont les revenus proviennent du salaire ou de la retraite. En revanche, pour les autres placements de type assurance-vie, Sivac, etc., la déclaration devra prendra en compte les modalités qui leurs sont propres.


Dernières actualités Législation
Prélèvement à la source, comment s’y préparer ? Prélèvement à la source, comment s’y préparer ? 27/03/2018 - A partir de 2019, l’impôt sur le revenu sera directement prélevé sur le salaire...
Prélèvement à la source, ce qu’il faut savoir Prélèvement à la source, ce qu’il faut savoir 11/02/2018 - Le prélèvement à la source sera mis en place en 2019. Pour les contribuables,...
Prélèvement à la source : lancement en 2019 Prélèvement à la source : lancement en 2019 15/11/2017 - Après un report en mai dernier, le prélèvement à la source de l’impôt sur...
Baisse du crédit d’impôt, il est temps de changer ses fenêtres Baisse du crédit d’impôt, il est temps de changer ses fenêtres 02/11/2017 - La réduction du taux du crédit d’impôt transition énergétique - CITE – inquiète...
Fin du crédit d’impôt CITE, comment financer les travaux Fin du crédit d’impôt CITE, comment financer les travaux 06/10/2017 - Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ne concernera plus les changements...