Le marché du prêt immobilier se porte bien

Le marché du prêt immobilier se porte bien

Le coût total des projets immobiliers financés par emprunt s’établit à 4,8 années de revenus au deuxième trimestre 2018, soit une progression de 5 % par rapport à la même période en 2017.

Crédit immobilier : le marché se porte bien malgré une baisse de la demande

Après plusieurs mois de ralentissement, le marché du crédit immobilier semble répartir. Selon les récents chiffres publiés par l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le nombre des crédits immobiliers accordés par les banques est de nouveau reparti à la hausse au second trimestre 2018.

La nouvelle politique commerciale des banques (baisse de taux, assouplissement des critères d’octroi, allongement des durées de remboursement…) pour compenser la hausse des prix du mètre carré et la suppression des certains dispositifs d’aide à l’accession à la propriété commence à porter ses fruits.

Le coût des opérations immobilières a ainsi atteint un haut niveau avec une hausse des 5 % au second trimestre par rapport à la même période en 2017, d’après les données communiquées par l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Néanmoins, l’indicateur de solvabilité de la demande de financement se détériore. En fait, depuis printemps 2017, la demande de crédit immobilier a présenté des signes d’essoufflement qui se sont renforcés au fil des mois, notamment à cause de la hausse continue de prix de l’immobilier.

Prêt à l’habitat : des taux toujours attractifs en juillet

Sous l’impulsion des établissements bancaires, à la recherche de nouveaux clients, les taux d’intérêt des prêts immobiliers accordés aux particuliers restent très attractifs en ce mois de juillet. Selon certains réseaux d’intermédiaire bancaire qui ont compilé les données de plusieurs banques, le taux moyen sur 20 ans est de 1,65 % (hors assurance), contre 1,75 % un mois plutôt.

En fait, les prêteurs, en retard sur leurs objectifs commerciaux après un début d’année moyen, cherchent à capter de nouveaux clients avec des conditions de financement particulièrement attractives.

Dans ce contexte, les meilleurs profils emprunteurs peuvent même obtenir un financement sur 20 ans à seulement 1,20 %, voire 1,10 % pour les dossiers les plus solides (revenus confortables, apport personnel important). Par ailleurs, il faut savoir que ces taux très compétitifs permettent de préserver le pouvoir d’achat immobilier des Français, notamment les moins bien dotés financièrement.

Les durées des crédits immobiliers s’allongent au second trimestre

Au second trimestre 2018, la durée moyenne des crédits immobiliers accordés aux particuliers s’est allongée  pour atteindre environ 221 mois, contre 2018 mois au premier trimestre 2018. La durée moyenne des crédits immobiliers s’est ainsi accrue de plus de 17 mois depuis le début des années 2014.

Cette hausse de la durée moyenne des emprunts permet aux ménages modestes et aux jeunes emprunteurs de continuer à réaliser leurs projets d’acquisition immobilière. Elle permet également à certains emprunteurs d’optimiser leur capacité d’endettement.

Par ailleurs, malgré l’attractivité des conditions de crédit et l’allongement des durées de remboursement, le dossier de  crédit immobilier doit être très bien préparé afin de mettre toutes chances de son côté.


Dernières actualités Immobilier
Les jeunes profitent des taux bas Les jeunes profitent des taux bas 21/10/2019 - L’heure est à l’acquisition pour les jeunes ménages. Qu’ils soient mariés...
Acheter un bien immobilier avec ou sans travaux ? Acheter un bien immobilier avec ou sans travaux ? 09/10/2019 - Quels sont les avantages à acquérir un bien immobilier sans travaux à réaliser ?...
L’accès à la propriété, principale motivation pour déménager L’accès à la propriété, principale motivation pour déménager 07/10/2019 - Les Français sont prêts à changer de logement à condition d’en devenir les...
Vente immobilière : les astuces pour fixer le bon prix d’un logement Vente immobilière : les astuces pour fixer le bon prix d’un logement 04/10/2019 - Retour sur les points-clés qui vont aider un vendeur à bien définir le prix d’un...
Locataire : faut-il franchir le pas de l’achat immobilier ? Locataire : faut-il franchir le pas de l’achat immobilier ? 30/09/2019 - Selon le marché local de la pierre, il n’est pas toujours intéressant de rester...