Marché immobilier : le ralentissement va-t-il perdurer l’année prochaine ?

Marché immobilier : le ralentissement va-t-il perdurer l’année prochaine ?

Du prix du mètre carré au nombre de transactions en passant par les marges de négociation, la quasi-totalité des indicateurs du marché immobilier français ralentissent depuis quelques semaines, voire plusieurs mois. Cette tendance va-elle durer ? Voici quelques éléments de réponse.

Immobilier : la fin d’année est morose

Les principaux indicateurs qui permettent d’analyser les performances du marché immobilier ralentissent en cette fin d’année, selon les résultats de plusieurs baromètres réalisés par les grands d’agences immobilières.

D’abord, les prix de l’immobilier font l’objet d’un ralentissement depuis plusieurs mois. Ce constat est beaucoup plus marqué dans le marché de l’immobilier ancien où le ralentissement a débuté depuis l’été 2017, succédant ainsi aux années 2016 et 2017 au cours desquelles les prix du mètre carré avaient particulièrement progressé.

Cependant, les différents baromètres montrent que l’Hexagone est scindé en deux. D’un côté, les prix ont progressé dans certaines villes. Il s’agit de Bordeaux, Limoges ou encore Rennes. En revanche de l’autre côté, les coûts du mètre carré ont baissé dans certaines agglomérations comme Amiens, Mulhouse ou encore Brest. Toutefois, malgré une légère hausse dans certaines villes, les prix de l’immobilier ont reculé dans 70 % des grandes villes de l’Hexagone.

Ensuite, les marges de négociation continuent de perdre du terrain. Selon les agences immobilières, les vendeurs immobiliers sont de plus en plus raisonnables au moment de fixer le prix de vente de leur bien, notamment à cause de la baisse de demande de logement. Dans certaines villes, la marge de négociation se limite même à 1,4 % du prix indiqué dans l’annonce.

Enfin, le nombre de transactions immobilières, qui permet d’analyser également les performances du marché du crédit immobilier, est en net recul. Les demandes de financement immobilier accusent une baisse constante depuis 18 mois, malgré l’amélioration de conditions de crédit et la baisse du prix immobilier.

Marché immobilier : quelle tendance pour 2019 ?

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d’intérêt des crédits immobiliers se sont établis à 1,44 % en moyenne pour une durée moyenne 227 (hors assurance et sans garanties). Les barèmes se sont donc rapprochés de leurs plus bas niveaux réalisés en novembre 2016. Cependant, l’amélioration des conditions de financement et la baisse des prix n’ont pas empêché un ralentissement considérable du marché de la pierre tricolore. L’année 2019 va-t-elle s’inscrire dans la même lignée ?

A savoir que la malgré les différentes prévisions plus ou moins réalistes, il est quasiment impossible de prévoir avec certitude l’évolution du marché immobilier dans les semaines et mois à venir, notamment à cause du climat-politico-social et de potentiel changement de la politique de la Banque centrale Européenne (BCE).

Cependant, pour l’année 2019, le marché immobilier tricolore peut se concentrer sur les meilleurs actifs, les meilleurs profils emprunteurs et les bons dossiers. Parallèlement, la hausse des mises en chantiers dans les zones dynamiques peut booster ce marché. En fait, cela pourraient amener les potentiels acheteurs à chercher des biens qui sont à la fois chers et situés dans les grandes villes.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les courtiers séduisent les jeunes emprunteurs Crédit immobilier : les courtiers séduisent les jeunes emprunteurs 21/03/2019 - Les courtiers se positionnent comme étant une source de financement phare, notamment...
Crédit immobilier : l’obligation de domicilier son compte bancaire est supprimée Crédit immobilier : l’obligation de domicilier son compte bancaire est supprimée 19/03/2019 - La loi portant sur la domiciliation bancaire oblige les clients à immobiliser leur...
Comment obtenir un prêt immobilier une fois à la retraite ? Comment obtenir un prêt immobilier une fois à la retraite ? 18/03/2019 - Les banques n’ont pas de réticence à accorder un crédit immobilier après 60...
Quand la LOA veut conquérir l’immobilier Quand la LOA veut conquérir l’immobilier 14/03/2019 - La location avec option d’achat s’attaque au marché de l’immobilier. A l’instar...
Infographie : les nouveautés de l’éco-PTZ en 2019 Infographie : les nouveautés de l’éco-PTZ en 2019 13/03/2019 - Après une reconduction confirmée jusqu’en 2021, l’éco-PTZ connaît une année...