Marché immobilier : comment se comportent les acheteurs

Marché immobilier : comment se comportent les acheteurs

La baisse du pouvoir d’achat immobilier des Français influe sur leur parcours d’acquisition. Les emprunts sur une longue durée restent les principaux financements immobiliers.

Le pouvoir d’achat immobilier au ralenti

Le dynamisme du marché immobilier continue en 2017. En 2016, l’attractivité des taux d’intérêt des crédits immobiliers a été le déclic pour des milliers d’acheteurs. Avec un faible coût total des financements immobiliers, l’année passée s’est présentée comme une véritable opportunité pour concrétiser un achat immobilier. Si depuis quelques années, les prix de vente sont en hausse, celle-ci s’est fait sensiblement ressentir du fait de la faiblesse des taux.

Depuis la fin de l’année 2016, avec une moyenne des taux à 1,31 %, les taux sont repartis à la hausse. Cependant cette dernière reste plus que contenue puisque la moyenne s’est fixée à 1,57% pour le mois de juin dernier. Les spécialistes du crédit constatent un fort ralentissement dans sa progression. Les prix des biens en vente, eux, continuent de suivre une tendance à la hausse. Une situation qui pèse sur le pouvoir d’achat immobilier des Français.

34 % des acheteurs immobiliers s’endettent sur plus de 20 ans

Parmi ceux qui se décident tout de même à se lancer dans une transaction immobilière, 86 % passent par l’étape crédit à l’habitat selon une récente enquête. Par rapport aux résultats de la précédente étude, cette statistique évolue de +9 %. A noter que plus d’un tiers des sondés ont contracté un prêt sur une durée supérieure à 20 ans.  Les crédits immobiliers s’échelonnant entre 16 et 20 années représentent 26 % du total. La baisse historique des taux d’intérêt a permis aux emprunteurs de réduire leur durée d’emprunt.

Dans leur parcours d’acquisition, les sondés préfèrent se passer des services d’un agent immobilier (62 %). Pour limiter les coûts, la majeure partie des acheteurs ont recours aux nouveaux services en ligne. Enfin, l’étude révèle les prix moyens des transactions immobilières : les Français déboursent 182 000 euros pour s’offrir un appartement contre 257 000 euros pour une maison. Il faut toutefois prendre en compte la nature des deux moyennes puisque dans la capitale, les prix actuels explosent avec un mètre carré au prix moyen de 8500 euros.


Dernières actualités Immobilier
Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 10/10/2018 - Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier...
Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? Baisse des cotisations : quel impact sur les crédits immobiliers ? 06/10/2018 - Les cotisations salariales pour l’assurance chômage disparaissent complètement...
Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe Immobilier : les prêts sur 35 ans ont le vent en poupe 05/10/2018 - Peinant à suivre la hausse des prix du mètre carré, de plus en plus d’emprunteurs...
Comment ne pas payer la taxe foncière ? Comment ne pas payer la taxe foncière ? 04/10/2018 - Comme chaque année, les propriétaires sont redevables de l’impôt foncier. Alors...
Comment fixer le prix de son logement ? Comment fixer le prix de son logement ? 03/10/2018 - Une fois que la décision de vendre son logement est prise, vient alors la phase...