La propriété, un rêve typiquement français

La propriété, un rêve typiquement français

Le deuxième baromètre du rêve immobilier détaille les sacrifices que les Français sont prêts à consentir pour acheter leur bien immobilier.

Acheter une résidence : un parcours compliqué ?

En mai dernier, le premier baromètre du rêve immobilier révélait que la propriété était toujours une situation souhaitée par 95 % des jeunes de 18 à 25 ans. Le nouveau baromètre qui s’appuie sur une enquête réalisée durant l’été, complète les résultats précédents. Pour cette nouvelle mouture, l’accent a été mis sur la capacité des Français à faire des efforts pour accéder à la propriété. A la majorité, les personnes interrogées sont 51 % à trouver qu’il est très difficile de devenir propriétaire. Les hommes (54 %) sont plus nombreux que les femmes (51 %) à dresser ce constat.

Les Français qui estiment qu’il est « moyennement facile » d’acheter un bien immobilier sont, eux, 44 % en moyenne. Enfin, les sondés ayant répondu qu’il est « très facile » d’acheter représentent 4 % des réponses. Si l’accession à la propriété est ressentie comme un parcours plutôt compliqué, 81% des personnes questionnées affirment être prêtes à faire les sacrifices nécessaires. Les Françaises se montrent plus déterminées à faire des efforts que leurs homologues masculins (87 % contre 76 %).

Quels sacrifices les Français sont-ils prêts à faire pour devenir propriétaire ?

Pour atteindre leur objectif le principal poste sur lequel ils sont prêts à économiser est celui consacré aux voyages et vacances (35 % des votes). Le deuxième poste qui pourrait être rogné en termes de budget est celui de l’habillement, notamment pour les dames (29 %). Les hommes auront, eux, plutôt tendance à limiter les dépenses en aménagement et décoration. Par contre, l’alimentation et les loisirs culturels sont deux postes de dépenses sur lesquels les Français ne sont pas prêts à changer leurs habitudes en vue d’une accession à la propriété.

Au chapitre de la mobilité, les femmes sont davantage prêtes à changer de région pour acheter leur bien de leurs rêves (57 %). Si plus d’une Française sur deux est mobile, les hommes sont moins enclins à faire cet effort (49 %). Tous les ménages ne sont pas en mesure d’acheter leur première habitation à la même période. Un quart des sondés pensent qu’il est possible de devenir propriétaire entre 45 et 54 ans. Si cette tranche d’âge semble la plus appropriée pour acheter, les 25-34 ans et les 55-64 ans complètent le podium.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les banques lâchent du lest ce dernier trimestre Crédit immobilier : les banques lâchent du lest ce dernier trimestre 16/10/2017 - Si le dernier trimestre est souvent propice à des offres très attractives de financement...
Immobilier : vers une nouvelle « super » taxe pour les propriétaires ? Immobilier : vers une nouvelle « super » taxe pour les propriétaires ? 12/10/2017 - Pour résorber la dette des pays de la zone Euro, France Stratégie a publié une...
Marché du crédit immobilier : vers la fin du dynamisme ? Marché du crédit immobilier : vers la fin du dynamisme ? 09/10/2017 - Selon les prévisions, la production de nouveaux prêts à l’habitat pourrait atteindre...
Les conditions actuelles sont toujours favorables au crédit immobilier Les conditions actuelles sont toujours favorables au crédit immobilier 08/10/2017 - Les indicateurs du marché montrent toute son attractivité. Pour les investisseurs,...
Crédit immobilier : vers la fin des APL accession ? Crédit immobilier : vers la fin des APL accession ? 05/10/2017 - Pour les prêts à l’accession sociale (PAS) et les prêts conventionnés (PC),...