L’investissement locatif en pleine expansion

Selon les professionnels du secteur, plus d’un quart des achats immobiliers sont des biens acquis pour être mis en location. Les Français achètent donc de plus en plus dans une logique de placement.

Constituer une épargne

Boostées par les taux des crédits immobiliers extrêmement bas, les ventes immobilières sont en pleine croissance. La part des biens acquis dans un but d’investissement locatif a d’ailleurs bondi de 32 % en un an et atteint désormais 26,5 % des achats.

Cette explosion du nombre d’achats destinés à la location s’explique par le fait que les Français sont incertains sur leur avenir, particulièrement sur leur retraite. Par ailleurs, les placements boursiers présentent de faibles rendements. Cela donne l’occasion de se tourner sérieusement vers l’acquisition d’un bien immobilier et en particulier l’investissement locatif. Ce type d’investissement a le vent en poupe, car d’une part il permet d’agrandir son patrimoine et, d’autre part, il affiche des taux de rendement supérieurs à ceux de l’épargne réglementée et même de l’assurance-vie.

Les livrets d’épargne stagnent sous les 1% de taux de rendement brut et certaines banques annoncent une baisse des rémunérations sur leurs livrets. Idem pour les assurances-vie, notamment les fonds en euros c’est-à-dire les plus sûrs, qui ont vu leur rendement moyen passer sous la barre des 2 %. Avec un contrat en unité de compte, le rendement peut être plus intéressant mais le risque de ne pas retrouver le capital initial existe.

L’investissement locatif représente donc une valeur refuge, afin de se constituer une épargne. D’autant plus que les taux bas permettent aux ménages les plus modestes (les jeunes primo accédants notamment) d’investir afin de se constituer, par la suite, un patrimoine. D’ailleurs, sur un an, près de 50 % des transactions ont été effectué par des acheteurs de moins de 40 ans et un acheteur sur cinq à moins de 30 ans. Cette part d’emprunteur est en augmentation de 5 % par rapport au 1er semestre 2018.

Vers un record de transaction ?

Avec les conditions d’emprunt actuelles, il ne serait pas surprenant que l’année 2019 marque un nouveau record de transactions de logements anciens. Les taux bas permettent aux investisseurs d’emprunter à des conditions qui restaient jusqu’alors inimaginables. En effet, au cours du mois dernier, les taux d’intérêt des crédits immobilier ont atteint un niveau record. Il ne s’agit pas ici d’un record à la hausse mais bien d’une baisse jamais constatée auparavant. Avec 1,29 % de moyenne pour toutes les durées confondues et hors assurance, les crédits immobiliers sont au plus bas.

Bien que les prix des logements ne cessent d’augmenter, même si cette hausse reste contenue, les ménages comptent bien profiter des taux d’emprunt très attractifs et des durées de remboursement qui s’allongent (228 mois en moyenne).  Si bien que les volumes de transactions sont en nette progression depuis le début de l’année et que la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) estime qu’en France, le million de transactions sera approcher (environ 990 000 ventes) d’ici à la fin de l’année.


Dernières actualités Immobilier
Le leasing immobilier modifie la location-accession Le leasing immobilier modifie la location-accession 09/07/2019 - Les offres de LOA immobilières fleurissent dans les zones de marché tendu où les...
Pouvoir d’achat immobilier, une hausse inégalement répartie en France Pouvoir d’achat immobilier, une hausse inégalement répartie en France 08/07/2019 - Dans l’Hexagone, tous les emprunteurs ne profitent pas d’une hausse considérable...
L’investissement locatif en pleine expansion L’investissement locatif en pleine expansion 02/07/2019 - Selon les professionnels du secteur, plus d’un quart des achats immobiliers sont...
Infographie : les taux d’intérêt au plus bas, c’est le moment d’emprunter Infographie : les taux d’intérêt au plus bas, c’est le moment d’emprunter 01/07/2019 - Les taux sont particulièrement attractifs cet été. Retour en infographie sur les...
Passoires thermiques, qu’envisagent les députés ? Passoires thermiques, qu’envisagent les députés ? 27/06/2019 - Pour lutter contre les passoires thermiques, des députés proposent de consigner...