Investissement : les Français privilégient toujours l’immobilier

Investissement : les Français privilégient toujours l’immobilier

Selon un récent sondage, l’immobilier demeure le placement privilégié des Français pour faire fructifier leur épargne. Cependant, le pouvoir d’achat immobilier est en train de reculer depuis le début de l’année. 

Investissement immobilier : les principales raisons qui motivent les Français

Avec 34 % pour l’acquisition d’un bien immobilier, 18 % pour la souscription d’un PEL et 8 % pour l’achat de part de SCPI, le placement immobilier arrive très largement en tête des intentions d’investissement des Français.

Au total, 60 % des Français privilégient l’investissement immobilier par rapport aux autres types de placements, selon un récent sondage. Cependant, pourquoi la pierre demeure-t-elle l’investissement privilégié des Français ?

A savoir que le placement immobilier cumule de nombreux atouts. De la possibilité d’investir à crédit, souvent sans apport, à sa valeur d’usage pour l’immobilier direct en passant par son côté sécurisant ou encore de la possibilité de se constituer un patrimoine…, les raisons qui poussent les Français à privilégier l’investissement immobilier sont diverses et variées.

Selon le même sondage, 75 % des investisseurs qui optent pour l’immobilier d’abord pour un rendement locatif intéressant. Seuls 22 % souhaitent, avant tout, réaliser une plus-value à la revente.

Le pouvoir d’achat immobilier recule

Si la pierre demeure le placement privilégié des Français, la remontée des prix du mètre carré depuis le début de l’année pourrait peser sur la solvabilité des aspirants à la propriété et sur les potentiels investisseurs.

Plusieurs récentes études montrent que la solvabilité des acquéreurs immobiliers (ménages et investisseurs) s’est fortement détériorée depuis quelques jours. Les prix de la pierre on en effet augmenté bien plus vite que les revenus des ménages et le rendement des investisseurs.

Au premier semestre, le coût d’une acquisition immobilière (résidence principale ou locative) a progressé de 6,1 % sur un an et même de 7,4 % dans l’ancien. C’est dans ce contexte que de nombreux potentiels investisseurs ont renoncé à leur projet d’investissement locatif, notamment dans les grandes villes où l’encadrement des loyers a permis de stabiliser l’évolution des loyers alors que le coût de l’acquisition a considérablement progressé.

En fait, si depuis 2015 la baisse continue des taux d’intérêt a permis à de nombreux investisseurs d’opter pour la pierre, la tendance haussière des prix immobiliers est en train de changer la donne.

Ces investissements immobiliers qui peuvent, tout de même, rapporter gros

Malgré la hausse des prix du mètre carré qui diminue le rendement des placements immobiliers, certaines opportunités d’investissements immobiliers restent particulièrement attractives, avec un rendement qui peut atteindre jusqu’à 10 %. Il s’agit des places de parking, de la location meublée et du crowdfunding immobilier.

Les places de parking sont devenues un investissement abordable. Cet investissement immobilier permet de bénéficier d’une réduction des charges et sa rentabilité varie entre 8 et 10 %. Ses loyers sont soumis au régime des revenus fonciers. Toutefois, dans ce type de placement, le plus difficile est de trouver un bon emplacement puis un locataire sérieux.

La location meublée s’avère aussi particulièrement intéressante en matière de placement immobilier. Avec son loyer qui est 15 % plus élevés que pour une location nue, ce rendement peut permettre de prétendre à un rendement compris entre 5 et 10 %.  Son autre atout réside dans sa fiscalité qui est particulièrement avantageuse.

Enfin, le crowdfunding immobilier qui permet à de nombreux ménages d’investir de petits montants dans l’immobilier peut rapporter jusqu’à 10 % de rendement. Néanmoins, les gains de ce placement sont soumis à l’impôt sur le revenu de manière classique (régime des obligations).


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les banques lâchent du lest ce dernier trimestre Crédit immobilier : les banques lâchent du lest ce dernier trimestre 16/10/2017 - Si le dernier trimestre est souvent propice à des offres très attractives de financement...
Immobilier : vers une nouvelle « super » taxe pour les propriétaires ? Immobilier : vers une nouvelle « super » taxe pour les propriétaires ? 12/10/2017 - Pour résorber la dette des pays de la zone Euro, France Stratégie a publié une...
Marché du crédit immobilier : vers la fin du dynamisme ? Marché du crédit immobilier : vers la fin du dynamisme ? 09/10/2017 - Selon les prévisions, la production de nouveaux prêts à l’habitat pourrait atteindre...
Les conditions actuelles sont toujours favorables au crédit immobilier Les conditions actuelles sont toujours favorables au crédit immobilier 08/10/2017 - Les indicateurs du marché montrent toute son attractivité. Pour les investisseurs,...
Crédit immobilier : vers la fin des APL accession ? Crédit immobilier : vers la fin des APL accession ? 05/10/2017 - Pour les prêts à l’accession sociale (PAS) et les prêts conventionnés (PC),...