Investir dans l’immobilier pour se mettre au vert

Investir dans l’immobilier pour se mettre au vert

Face à la pollution grandissante dans les agglomérations, les propriétaires envisagent de plus en plus de s’établir à la campagne. Comment financer un tel changement de vie ?

Les modes de vie mutent

La vie dans une grande agglomération n’est pas toujours de tout repos. Si le bruit et la foule dans les transports en commun sont directement liés au quotidien dans une métropole, un nouveau facteur de stress vient s’ajouter à la vie des urbains. En effet, à l’heure d’un réchauffement climatique qui dérègle les conditions météo sur la planète, ses effets se font de plus en plus ressentir dans les grandes villes. Chaque année, des dizaines de journée sont classées à des hauts niveaux de pollutions dans les agglomérations françaises. Face à la fréquence de ces pics, les travailleurs sont invités à laisser leur voiture au garage. Mais cela pose également un important souci de santé notamment pour les personnes les plus fragiles à savoir les jeunes enfants et les personnes âgées.

Pour toutes ces raisons, de plus en plus de citadins ont pour projet de se mettre au vert. Si cela implique un changement radical de mode de vie, un déménagement à la campagne peut permettre de mieux respirer. Selon une récente étude commandée par une banque internationale, un propriétaire sur dix dans le monde aurait le souhait de s’éloigner d’un centre urbain. Parmi les premières raisons invoquées, un quotidien plus apaisé revient en première position. La sécurité et une hygiène de vie plus saine complètent le podium.

Acheter un bien à la campagne avec des crédits en cours

Afin de s’établir dans une zone rurale ou dans un territoire péri-urbain, les propriétaires citadins vont devoir envisager un déménagement. Un propriétaire parisien qui déciderait de revendre son bien profiterait d’un incroyable pouvoir d’achat immobilier sur le marché. Avec un mètre carré qui flirte avec les 10 000 euros à Paris, il est possible d’acquérir une belle propriété en Ile-de-France ou au-delà de la Francilienne.

Pour certains, le changement d’air peut être l’occasion de changer d’activité pour une profession libérale ou de devenir télétravailleur. Tous les logements sur le marché ne remplissent pas les conditions pour accueillir une activité professionnelle. Il peut donc être nécessaire de budgétiser des travaux lors des recherches de financement pour acquérir un bien immobilier à la campagne.

Le financement d’un tel bien et des travaux ne passe pas nécessairement par un crédit immobilier ou un prêt relais. Si d’autres crédits sont déjà en cours de remboursement, il est possible d’acquérir un nouveau bien en ayant un recours à un regroupement de crédits. Sous certaines conditions, le nouveau projet pourra s’inclure dans l’opération de regroupement. Les emprunteurs ou les propriétaires en cours de remboursement ont donc les clefs en main pour envisager un changement d’habitat.


Dernières actualités Immobilier
Comment financer l’aménagement d’un souplex Comment financer l’aménagement d’un souplex 13/11/2019 - A Paris, les sousplex sont recherchés sur le marché de l’immobilier. Pour faire...
Investir dans l'immobilier locatif avec des crédits en cours Investir dans l'immobilier locatif avec des crédits en cours 08/11/2019 - Les particuliers s’intéressent à l’investissement locatif pour diversifier...
Les banques limiteraient leur production de crédits immobiliers Les banques limiteraient leur production de crédits immobiliers 07/11/2019 - Les objectifs annuels atteints et les marges en recul sur le crédit à l’habitat...
Qui sont les primo-accédants en 2019 ? Qui sont les primo-accédants en 2019 ? 29/10/2019 - Devenir propriétaire d’un bien immobilier est le projet d’une vie. Qui sont...
Faut-il céder aux sirènes des prêts lissés ? Faut-il céder aux sirènes des prêts lissés ? 23/10/2019 - Plus simple, plus clair, le prêt à taux lissé arrive en agence bancaire pour les...