Immobilier : le nombre de transactions n’a jamais été aussi important

Immobilier : le nombre de transactions n’a jamais été aussi important

Malgré la hausse continue des prix immobiliers, les statistiques font état d’une augmentation de 15,5 % des volumes de vente sur un an.

Transaction immobilière : 2017 s’annonce comme une année record

Avec plus de 950 000 ventes enregistrées à fin septembre et peut-être même plus d’un million d’ici le 31 décembre 2017, selon les projections des notaires de France, les volumes de transaction immobilière ont augmenté de plus de 15 % sur 12 mois. Soit le plus haut niveau jamais enregistré.

Cependant, cet engouement pour la pierre peut être expliqué par des taux d’intérêts toujours attractifs et par le succès des dispositifs Pinel et du prêt à taux zéro. L’embellie économique, marquée par le retour de la confiance et de la croissance, peut aussi expliquer le dynamisme du marché immobilier de cette année.

Par ailleurs, cette reprise commencée depuis le début de l’année et qui s’accentue chaque mois devrait être marquée par une accalmie dans les mois à venir, notamment à cause de la hausse continue des prix du mètre carré. A savoir que si les ventes enregistrent des records, les prix ne baissent plus depuis plusieurs mois.

Les prix dans l’ancien sont en hausse partout en France

Malgré l’augmentation des projets de construction de maisons et appartements individuels, force est de constater que l’immobilier ancien fait encore recette. Selon les récentes informations, les prix d’achat de cette catégorie de bien immobilier sont en hausse partout en France en 2017.

Les prix des appartements anciens ont progressé de 5,1 % en moyenne sur un an. Dans le détail, la hausse de prix est particulièrement importante dans les grandes villes, notamment à Bordeaux où les tarifs du mètre carré ont progressé de plus de 12 % à 3 590 euros le mètre carré.  Pour la capitale, la progression constatée  dépasse les 7 % et atteint la barre de 9 000 euros le mètre carré en moyenne.

Pour les maisons anciennes, la tendance est également orientée à la hausse dans les grandes communes de plus de 150 000 habitants à l’image de Bordeaux (+ 10 %) ou encore de  Nantes (+ 8 %). En revanche, seules les villes de Nice, Grenoble et Strasbourg affichent des prix de la pierre relativement stables.


Dernières actualités Immobilier
Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché 16/07/2018 - En juillet, certaines banques ont opté pour le statu quo, quand d’autres lancent...
Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? 14/07/2018 - L’achat d’un bien immobilier se complique pour les personnes célibataires. En...
Les maisons se négocient mieux que les appartements Les maisons se négocient mieux que les appartements 11/07/2018 - Il est plus facile de négocier un appartement à Reims qu’à Paris. Mais pour...
Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons 02/07/2018 - Après des mois qui se prêtaient moins à la négociation, il semblerait qu’elle...
Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué 01/07/2018 - Le contrat de travail à durée indéterminé demeure le Graal pour obtenir un prêt...