L’immobilier neuf poursuit sa dynamique

L’immobilier neuf poursuit sa dynamique

Le ministère du Logement a publié son étude sur le nombre de mises en chantiers et les permis de construire délivrés au cours des douze derniers mois.

Davantage de mises en chantier boostées par le 1er trimestre 2017

Stimulé par des taux de crédit à l’habitat particulièrement intéressants, le marché de l’immobilier affiche un dynamisme certain. Depuis 2016 et l’extraordinaire chute des taux, emprunter pour financer l’achat d’un bien immobilier est une opération attractive. Bien que depuis l’automne dernier, la moyenne des taux soit repartie à la hausse, celle-ci reste pour l’instant contenue. Pour le mois de mars, la moyenne des taux d’emprunt pour toutes les durées confondues a atteint son niveau de juillet 2016, à savoir 1,51 %.

Les Français ont profité des douze derniers mois pour finaliser leur projet d’acquisition que ce soit dans l’accession à la propriété ou l’investissement locatif.

Le résultat s’est donc ressenti en matière de construction dont le ministère du Logement et de l’Habitat durable a publié récemment les principaux indicateurs. Ces derniers reposent sur les données récoltées au cours de la période avril 2016 – mars 2017.

Les logements pour étudiants ont le vent en poupe

En matière de construction, le ministère a comptabilisé 393 400 mises en chantier sur la période. Au regard des 12 mois glissants précédents, la progression affichée est de 15,5 %. Le premier trimestre 2017 a été un véritable moteur de ce dynamisme puisque il affiche une meilleure performance de 18,5 % par rapport au même trimestre de 2016, ce qui représente un peu moins de 100 000 lancements de chantiers.

Quant aux permis de construire, ils suivent également une évolution similaire. En comparant les périodes de janvier-mars 2017 et janvier-mars 2016, le ministère constate une progression du nombre d’accords de permis de construire de l’ordre de 15,9 %.

Cependant, tous les types de logements ne rencontrent pas les mêmes progressions. Par exemple, les lancements d’habitations ordinaires ont augmenté de 17,8 % au premier trimestre 2017, tandis que dans le même laps de temps, les logements pour étudiants et séniors progressaient de 28 % !

Les taux des prêts immobiliers pratiqués par les établissements bancaires en ce début d’année devraient prolonger ce dynamisme au moins pour les mois à venir.