L’immobilier neuf à la côte auprès des jeunes

L’immobilier neuf à la côte auprès des jeunes

Si près de 20 % des Français envisagent l’achat d’un logement neuf, cette proportion avoisine les 35 % chez les jeunes de moins de 35 ans. Cependant, pourquoi les Millennials sont particulièrement séduits par l’immobilier neuf ?

Le marché immobilier neuf a de beaux jours devant lui

Selon une récente étude, 19 % des Français envisageraient d’acheter un logement neuf (maison ou appartement). Les résultats de cette étude montrent que les projets d’achat immobilier neuf séduisent de plus en plus les Millennials, c’est-à-dire, les jeunes acheteurs nés entre 1980 et 2000.

En fait, 35 % des 18-24 ans et environ 25-34 ans envisagent d’acheter dans l’immobilier ou ont déjà un projet en cours (construction). D’après certains experts, le logement neuf séduit particulièrement les jeunes pour ses performances en matière d’énergie, sa meilleure sécurité et sa garantie de ne pas avoir des travaux de réaménagement ou de mise aux normes à réaliser pendant une dizaine d’année.

Pour ces jeunes, devenir propriétaire de sa résidence principale est avant tout un gage de sécurité, mais aussi un moyen de se constituer un patrimoine. Cela montre que les Millennials ont un rapport à la propriété similaire aux autres Français. A savoir que la dimension économique est aussi plus importante pour ces jeunes que pour le reste de la population. Pour 50 % des 25-34 ans, l’achat immobilier neuf est un investissement à long terme qui peut permettre, après quelques années, d’avoir un patrimoine à soi.

Les conditions de financement sont aussi favorables dans le neuf

Si la conjoncture socioéconomique et le contexte fiscal sont actuellement très favorables aux Français qui souhaitent acquérir un bien immobilier neuf, pour une bonne majorité des acheteurs, c’est l’attractivité des conditions de financement qui incite prioritairement à acheter dans l’immobilier neuf.

A ce jour, les barèmes des financements à l’habitat oscillent entre stabilité et légères baisses. Toutefois, ils restent très proches de leurs plus bas niveaux historiques, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

En fait, cette attractivité des conditions de crédits immobiliers accordés aux particuliers, les dispositifs d’aides publiques à l’accession à la propriété, le retour de la croissance… autant de facteurs incitatifs qui laissent à penser que les futurs acheteurs devraient continuer à s’intéresser à l’immobilier neuf.

Néanmoins, le prix du mètre carré dans le neuf devrait sensiblement progresser dans les mois à venir, notamment à cause d’un marché très actif où l’offre est nettement inférieure à la demande. A savoir que la hausse du prix du marché immobilier neuf est sensible depuis 2016, selon les professionnels.


Dernières actualités Immobilier
Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché Emprunter pour une acquisition immobilière reste très bon marché 16/07/2018 - En juillet, certaines banques ont opté pour le statu quo, quand d’autres lancent...
Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? Est-il possible d'acheter un bien en étant célibataire ? 14/07/2018 - L’achat d’un bien immobilier se complique pour les personnes célibataires. En...
Les maisons se négocient mieux que les appartements Les maisons se négocient mieux que les appartements 11/07/2018 - Il est plus facile de négocier un appartement à Reims qu’à Paris. Mais pour...
Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons Négociation immobilière : les meilleurs rabais portent sur les maisons 02/07/2018 - Après des mois qui se prêtaient moins à la négociation, il semblerait qu’elle...
Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué Sans situation professionnelle stable, l’emprunt immobilier reste compliqué 01/07/2018 - Le contrat de travail à durée indéterminé demeure le Graal pour obtenir un prêt...