Il manque 484 euros aux Français pour boucler leur budget mensuel

Il manque 484 euros aux Français pour boucler leur budget mensuel

Selon un baromètre mesurant le pouvoir d’achat des Français, ils estiment que les fins de mois difficiles pourraient être évitées en gagnant près de 500 euros supplémentaires.

L’optimisme de mise chez les jeunes

Le dernier baromètre sur le pouvoir d’achat paru cette semaine fait part d’une inquiétude de la part des Français. Pourtant, certains continuent de faire preuve d’optimisme. Selon les résultats du sondage, 45 % des personnes interrogées déclarent vivre « mal ». Parmi elles, 5 % affirment être dans la pauvreté et 9 % estiment être en passe d’y basculer. Si ce constat peut faire froid dans le dos, la moitié des sondés affirment que leur pouvoir d’achat a progressé ou n’a pas changé en 12 mois. 50 %, c’est également la proportion de sondés qui s’attend à ce que les choses restent ainsi pour l’année à venir. A noter que pour 15 % des interrogés, leur pouvoir d’achat est élevé et a même augmenté de 4 points. L’optimisme n’est pas totalement écarté pour 2018 surtout chez les jeunes (18-24 ans) puisque 33 % d’entre eux s’attendent à voir leur pouvoir d’achat augmenter.

Au chapitre du budget mensuel, 30 % du panel indique être à découvert au moins une fois par trimestre. Le découvert moyen s’élève à 394 euros soit 30 euros de plus qu’en 2016. A la question de combien d’euros manque-t-il à un ménage pour vivre confortablement, la moyenne calculée est de 484 euros soit une autre hausse de 20 euros cette fois-ci.

Réduire ses mensualités pour diminuer son taux d’endettement

Parmi les charges récurrentes d’un ménage, outre les courses alimentaires et les factures d’énergie, les loyers ou les mensualités de crédit prennent un poids conséquent sur un budget mensuel. Selon la période de l’année, ces remboursements conjugués à des impôts locaux ou sur le revenu peuvent conduire à une situation délicate. Lorsque le budget familial est trop juste pour rembourser des crédits en cours, il est possible de réduire le montant des différentes mensualités.

Pour cela, le ménage emprunteur va procéder à un regroupement de ses crédits. Il s’agit de réunir ses prêts immobiliers, crédit auto ou d’autres emprunts à la consommation pour obtenir une seule mensualité. La somme mensuelle consacrée au remboursement du crédit regroupé sera alors davantage en adéquation avec les revenus du ménage. Le rachat des crédits donne également la possibilité d’inclure des retards de loyers et d’impôt.


Dernières actualités Banque
Les Français attendent une baisse des frais bancaires Les Français attendent une baisse des frais bancaires 16/09/2018 - Les usagers bancaires estiment que le coût des services bancaires pourrait être moins important. Dans le même temps, ils...
Banque en ligne : 47 % des usagers prêts à franchir le pas Banque en ligne : 47 % des usagers prêts à franchir le pas 10/09/2018 - Les banques sur internet intéressent de plus en plus les usagers en France. Moins chères, plus disponibles, ont-elles enfin...
Un plafonnement des frais bancaires pour la clientèle fragile Un plafonnement des frais bancaires pour la clientèle fragile 04/09/2018 - L’ensemble des dirigeants des plus grandes banques françaises ont convenu à un engagement pour plafonner les frais bancaires....
Carte de crédit ou carte de débit ? Carte de crédit ou carte de débit ? 27/08/2018 - Toutes les cartes bancaires ne se valent pas. Entre carte de crédit, de débit différé ou immédiat, les services proposés...
Faut-il avoir peur des néo-banques ? Faut-il avoir peur des néo-banques ? 25/08/2018 - Les banques de dernière génération font des émules en France. Mais ont-elles droit aux mêmes garanties que les banques...