Il est encore temps de saisir l’opportunité du rachat de crédit immobilier

Il est encore temps de saisir l’opportunité du rachat de crédit immobilier

Avec des taux d’intérêt de près de 60 points de base de moins en août 2017 par rapport à août 2016, le rachat de crédit immobilier est, selon les observateurs, l’une des meilleures initiatives à prendre en ce moment. Cependant, il est capital de considérer certains paramètres avant de sauter le pas.

Le rachat de crédit immobilier reste encore pertinent

A condition de bien considérer certains paramètres comme les pénalités de remboursement anticipé, les frais de dossiers ou encore les frais d’hypothèque liés à un rachat de prêt immobilier, la démarche reste encore pertinente même pour les prêts souscrits ou rachetés en 2016.

Si la stagnation des taux d’intérêt et de la production des financements à l’habitat depuis des mois n’échappe désormais plus à personne et si les barèmes sont revenus à leurs niveaux de l’été 2016 en juin 2017, force est de constater qu’ils sont nettement inférieurs en août 2017 par rapport à août 2016.

A ce jour, le taux moyen (toute durée confondue et hors assurance) proposé aux particuliers pour un achat immobilier ou un rachat de prêt à l’habitat est de près de 0,60 % de moins par rapport à la même période de l’année dernière. Un contexte qui rend le rachat de prêt particulièrement intéressant pour les financements souscrits ou rachetés en début d’année 2016.

A savoir que même si les conditions de rachat de crédit dépendent évidement de plusieurs éléments (profil emprunteur, capital restant dû), le niveau actuel des barèmes reste dans tous les cas nettement plus attractif qu’il y a 2, 3 ou 4 ans. De ce fait, il est encore temps de saisir l’opportunité d’un premier ou d’un second rachat de prêt immobilier.

Passer par un intermédiaire bancaire pour mettre toutes les chances de son côté

Avant, le choix de passer ou non par un intermédiaire bancaire pour un rachat de prêt dépendait principalement du profil emprunteur et/ou de la complexité du dossier. A ce jour, faire appel à ce professionnel pour son projet de regroupement de crédit est devenu un acte courant, voire un réflexe.

Les principales raisons évoquées par les candidats aux crédits sont entre autres : le côté pratique (gain de temps) et la possibilité de prétendre aux meilleures offres en vigueur. Cependant, est-ce la garantie d’obtenir un financement adapté à son budget et à son profil ?

A savoir que recourir à un intermédiaire bancaire permet de mettre toutes les chances de son côté pour obtenir la meilleure offre en vigueur. En fait, la plupart du temps ce spécialiste travaille avec plusieurs établissements bancaires renommés.

Ainsi, le dossier de son client complété est envoyé uniquement aux banques susceptibles de le financer et c’est ensuite à son client de choisir l’offre la mieux adaptée à son profil et à son projet. A savoir également que les intermédiaires bancaires pré-négocient souvent des conditions d’emprunt avec certains établissements bancaires. De ce fait, dès lors qu’un dossier correspond aux conditions pré-négociées, l’intermédiaire bancaire pourrait même être en mesure de faire un accord de principe à son client.


Dernières actualités Rachat de crédit
Rachat de crédit avant 2018 Rachat de crédit avant 2018 17/10/2017 - Les taux bas encouragent le rachat des crédits. Pour baisser ses mensualités ou...
Rachat de crédit immobilier : ces points qui méritent une attention particulière Rachat de crédit immobilier : ces points qui méritent une attention particulière 13/10/2017 - Passant de 61,58 % en janvier à seulement 28,89 % en août, la part des rachats...
Paiement des droits de succession et rachat de crédit Paiement des droits de succession et rachat de crédit 01/10/2017 - En France, la transmission d’un héritage exige d’accomplir certaines démarches...
Risque de surendettement : il faut réagir dès les premiers signes Risque de surendettement : il faut réagir dès les premiers signes 27/09/2017 - L’apparition de certains signes, parfois anodins en apparence, peut constituer...
Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? 18/09/2017 - Selon les intermédiaires bancaires, la rentrée 2017 est principalement marquée...