Hausse des taux de la BCE : les banques de la zone euro sont bien préparées

A l’issue de tests de résistance visant les banques de la zone Euro, la Banque centrale Européenne a déclaré que la majorité des grandes banques sont bien préparées pour faire face à d’éventuelles hausses des taux d’intérêt.

A l’issue de tests de résistance visant les banques de la zone Euro, la Banque centrale Européenne a déclaré que la majorité des grandes banques sont bien préparées pour faire face à d’éventuelles hausses des taux d’intérêt.

Hausse des taux d’intérêt, les stimulations de la BCE sont intéressantes

Selon certaines sources, la BCE va commencer à réduire considérablement sa politique accommodante après des mois, voire des années, de taux d’intérêt historiquement bas et d’achats massifs d’obligations publiques et privées. Avant d’affirmer ou confirmer ces rumeurs, l’institution de Francfort a simulé plusieurs scénarios allant d’une paralysie totale du marché interbancaire à une hausse soudaine des taux d’intérêt, notamment ses taux directeurs afin de tester la solidité des banques de la zone Euro.

Les résultats issus de ces simulations sont plutôt encourageants. En fait, il ressort que 60 établissements scrutés sur 111 ont reçu de très bonnes notes, soit 1 ou 2 sur une échelle de 4 points. 34 établissements bancaires ont reçu la note de 3 sur 4 et seulement 17 ont reçu la note de 4 sur 4.

D’après les déclarations de la BCE, le résultat de ces simulations sont conformes aux attentes de l’institution. Selon les simulations, les produits nets bancaires des banques reflueraient de 7,5 % en 2019 en cas de statu quo, c’est-à-dire si les taux se maintiennent à leur niveau actuel. Cependant, en cas de hausse de points de pourcentage, les produits nets bancaires progresseraient de 10,5 %.

Ces résultats encourageants vont aider les superviseurs de la BCE à déterminer le niveau adéquat de fonds propres que chaque établissement bancaire de la zone Euro devra absolument détenir pour se prémunir de chocs à venir.

La BCE invite plusieurs banques à renforcer leurs fonds propres

Pour la Banque centrale Européenne (BCE), une hausse des taux directeurs en zone Euro pourrait considérablement pénaliser la valorisation des fonds propres de plusieurs banques sans pour autant mettre en difficulté leur solidité.

De ce fait, l’institution de Francfort appelle clairement 51 banques sur les 111 scrutées à renforcer leurs fonds propres. En fait, les superviseurs de la BCE estiment que le conseil des Gouverneurs des banques centrales de la zone Euro pourrait augmenter les taux directeurs d’ici fin 2018.

Ces statisticiens estiment également que des taux directeurs plus élevés entraîneraient une augmentation des marges nettes d’intérêts au cours de prochaines années pour la plupart des banques, notamment celles qui n’ont pas obtenu de bonne note.

A savoir que si sur 111 banques de la zone euros testées, 60 sont bien armées à un scénario de hausse de 2 points des principaux taux directeurs, 51 le sont beaucoup moins et la plupart de ces établissements ont été invités par la BCE à renforcer impérativement et rapidement leurs fonds propres.


Dernières actualités Banque
Après les Millenials, les familles sont les cibles des banques Après les Millenials, les familles sont les cibles des banques 20/10/2018 - Un service bancaire pour toute la famille. Voici la nouvelle offre proposée par un établissement bancaire. Pour fidéliser,...
Infographie : les fonds responsables prennent du galon Infographie : les fonds responsables prennent du galon 19/10/2018 - Depuis quelques années, le monde de la finance commence à faire ses premiers pas en direction d’investissements « ...
Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA Quand les banques veulent profiter du boom de la LOA 18/10/2018 - Depuis quelques années, la LOA (location avec option d’achat) est devenue le principal mode de financement de véhicules...
Le paiement mobile ne décolle pas en France Le paiement mobile ne décolle pas en France 17/10/2018 - Alors que les transactions par le biais des mobiles sont destinées à un avenir radieux, les premiers chiffres révélés...
Quand la hausse de l’endettement privé inquiète la Banque de France Quand la hausse de l’endettement privé inquiète la Banque de France 16/10/2018 - Malgré la baisse du nombre de cas de surendettement, l’endettement privé a progressé de 5 % en France l’année dernière....