Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ?

Frais bancaires, vers une légère hausse en 2020 ?

Les frais de tenue de compte en banque ne devraient pas augmenter en 2020, à l’instar de l’année écoulée. Mais certaines opérations en agence seront davantage facturées.

Frais bancaires, une moyenne de 215 euros en 2019

L’année dernière, au cœur de la contestation qui a secoué les villes françaises, des discussions ont été entamées avec les banques. A l’époque, l’Elysée avait ainsi obtenu un engagement de la part des banques, ces dernières s’engageant à ne pas augmenter les frais en 2019. Mais cet accord décroché par le Président de la République en décembre 2018 sera-t-il toujours valable en 2020. Selon les derniers constats pratiqués par la presse économique, il semblerait que les frais bancaires soient réévalués à la hausse l’année prochaine.

Mais que les particuliers se rassurent car la hausse annoncée ne devrait pas être brutale. Pourtant la conjoncture pourrait laisser penser le contraire. En effet, après un an de gel des tarifs et taux bas des crédits immobiliers qui grignotent les rentabilités des banques, il n’aurait pas été surprenant que les groupes bancaires décident de faire participer davantage les particuliers. Cela va être le cas mais dans des proportions gardées et mesurées. Ainsi, parmi la multitude de plaquettes tarifaires, les hausses des frais de compte courant ne sont pas légion. Seules quelques caisses régionales vont augmenter ces frais jusqu’à 5 % environ.

Les virements effectués en agence davantage taxés en 2020

En réalité, ce sont d’autres opérations qui vont voir leur facturation augmenter. A l’instar des opérations physiques, c’est-à-dire celles réalisées en agence, comme les demandes de virements. Dans ce cas, des frais allant de 4,5 à 8 % du montant seront facturés dans certaines banques.

Mais augmenter les opérations bancaires en agence n’est-ce pas une mesure qui risque d’exclure certains clients. En effet, bien que les agences bancaires se raréfient, notamment dans les territoires ruraux, elles restent indispensables pour les clients qui n’ont pas accès à internet ou pour qui les outils numériques ne sont pas une priorité. Sans espace bancaire en ligne, il est alors obligatoire de se rendre en agence pour réaliser la moindre opération. Ceux sont donc ces personnes qui verront leurs frais bancaires augmenter en 2020.

Il en est de même pour les personnes qui n’utilisent pas les nouveaux moyens de paiement dématérialisés. Ainsi, pour recevoir un nouveau chéquier, il sera demandé un effort supplémentaire en 2020 parmi plusieurs enseignes. Si la hausse des frais bancaires ne va pas bousculer les clients bancaires habitués aux nouvelles technologies, elle se ressentir pour certains types de profils.


Dernières actualités Banque
Vers une cryptomonnaie française ? Vers une cryptomonnaie française ? 05/12/2019 - La Banque de France va lancer une expérimentation de cryptomonnaie en 2020. Elle sera réservée aux établissements ba
Souscrire un petit crédit instantané en moins de 24h Souscrire un petit crédit instantané en moins de 24h 26/11/2019 - Une banque en ligne propose un crédit instantané au taux nominal de 0% qui débute à un petit montant de 200 € et jusqu’à...
Les néo-banques et les e-commerçants à l’assaut de l’immobilier Les néo-banques et les e-commerçants à l’assaut de l’immobilier 19/11/2019 - Du crédit à l’habitat et des biens immobiliers en ligne, voici ce que propose une néo-banque et un marchand sur internet....
Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 Crédit immobilier, vers des frais de dossier en hausse en 2020 12/11/2019 - Certains établissements bancaires vont relever en 2020 le plancher mais aussi le plafond des frais de dossier pour les crédits...
Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement Les banques européennes planchent sur un nouveau mode de paiement 06/11/2019 - Plus simple et plus rapide, une vingtaine de banques de la zone Euro pensent à un nouveau moyen de paiement qui regrouperait...