Frais bancaires à l’étranger, comment les réduire ?

Frais bancaires à l’étranger, comment les réduire ?

Les voyages sont synonymes de dépenses à l’étranger. Mais les frais bancaires peuvent vite chiffrer en fonction des dépenses. Explications.

Retirer de l’argent à l’étranger, une fausse bonne idée

L’été, les vacances et le soleil sont de mises pour les Français qui ont le privilège de partir en congés. En saison estivale, deux types de consommateurs sont observés. Il y a ceux pour qui le budget a été planifié à l’avance et qui essaient de respecter leurs prévisions de dépenses.

D’autres préfèrent se faire plaisir en ne regardant pas à la dépense. En séjour en France ou l’étranger, la carte bancaire est devenue l’alliée des voyageurs. Plus simple et plus rapide à utiliser, la carte bleue a su se rendre incontournable. Néanmoins, et surtout à l’étranger, il faut rester vigilant lors de son utilisation.

Car les risques de vol de données ne sont pas les seules déconvenues que peuvent rencontrer des voyageurs. En utilisant une carte bancaire en dehors des frontières de l’Hexagone, il est possible de se confronter à des frais bancaires supplémentaires.

Les néo-banques, l’atout des voyageurs ?

Selon le contrat passé avec l’établissement bancaire, les frais peuvent s’appliquer lors d’un retrait à un distributeur automatique de billets ou bien dès lors qu’une transaction est réglée par CB. Au retour des vacances, la facture des frais de banque peut donc s’alourdir.

Pour éviter cela, il est recommandé de privilégier la carte comme moyen de paiement. En effet, la commission sera moins importante par rapport à un retrait d’argent liquide. Même si le pourcentage de commission semble plus élevé, la banque pratique des frais fixes plus importants sur les retraits. Il vaut mieux donc éviter de multiplier les passages aux guichets automatiques de billets.

La nouvelle génération de banque en ligne s’est saisie de cette question et a pris les devants. Ainsi, les banques en ligne et les néo-banques proposent des offres comprenant une carte bancaire dont l’usage à l’étranger sera peu facturé. Pour voyager en dehors de la zone Euro, mieux vaut donc se tourner vers les nouveaux acteurs de la finance.


Dernières actualités Banque
Solutions de paiement : l’embarras du choix Solutions de paiement : l’embarras du choix 13/11/2018 - Pour régler leurs achats,  les consommateurs ont accès à un large éventail de services de paiement notamment grâce...
Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne 09/11/2018 - La DSP2 demande aux e-commerçants de réviser leurs procédures de paiement en ligne. La commission attend plus de sécurité...
Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement... Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) 08/11/2018 - La Commission Européenne s’est penchée une énième fois sur les services de paiement après un premier exercice en novembre...
Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? 07/11/2018 - Face à un taux de défaut en progression,  une association de consommateurs réclament un véritable cadre juridique pour...
Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » 06/11/2018 - L’autorité bancaire européenne (ABE) a lancé une opération d’envergure afin de mesurer la résistance financière...