Fintech : les investisseurs toujours présents en 2018

Fintech : les investisseurs toujours présents en 2018

Les investissements dans la fintech française continuent de croître. Avec 218 millions d’euros levés en 2018, l’année en cours fera mieux que 2017.

Les fintech, nouvelles chouchous des banques

Les Fintech continuent leur petit bonhomme de chemin et s’implante, de plus en plus, dans le paysage des activités financières. Pour les Français, les fintechs restent encore obscurs, pourtant elles sont à l’origine d’une multitude de services.

Pour rappel, les Fintech sont les start-up qui se positionnent sur le secteur de la Technologie Financière. Elles profitent du traitement numérique des données bancaires mais aussi des nouvelles technologies pour innover et proposer des applications au grand public.

Avec le déploiement de la DSP2, deuxième directive européenne sur les services de paiements, les Fintech s’épanouissent au sein d’une réglementation qui encadre leurs activités. Car depuis leur émergence, les jeunes pousses de la finance sont dans le viseur des groupes bancaires. D’abord perçues comme une nouvelle forme de concurrence, les fintech ont su se faire adopter. Les banques ont compris tout l’intérêt de se rapprocher de ces jeunes sociétés via une entrée dans leur capital.

2018, un bon cru pour la FrenchTech

D’une part, cela permet de mettre la main sur des innovations qui pourront intéresser leur clientèle. D’autre part, en proposant des applications pour smartphones, les banques espèrent séduire la génération connectée : les Millenials.

La Fintech française a donc toutes les raisons de bien se porter. Cela s’est récemment vérifié au regard des investissements levés depuis le début de l’année. Selon un cabinet d’audit, ce sont 218 millions d’euros qui ont été investis dans la fintech tricolore en 34 opérations. Pour rappel, l’année dernière, elles ont levé 328 millions d’euros pour 61 opérations. L’année 2018 s’annonce donc prometteuse pour ces start-up.

L’innovation constante des jeunes pousses devrait donc leur être bénéfique. En France, les investisseurs ont en priorité arrêté leur choix sur des fintech spécialisées dans la blockchain. Ce système est particulièrement mis en avant dans les nouveaux systèmes de sécurité.


Dernières actualités Fintech
Les trois quarts des fintechs françaises sous la barre du million de CA Les trois quarts des fintechs françaises sous la barre du million de CA 11/11/2018 - Toutes les fintech n’ont pas encore décroché le titre de pépite. Au regard des...
Crédits : l’intelligence artificielle qui aide à la prise de décision Crédits : l’intelligence artificielle qui aide à la prise de décision 14/10/2018 - Entre fiction et réalité, l’intelligence artificielle (IA) ne laisse pas indifférent....
Quant est-il de la place des fintech depuis leur apparition ? Quant est-il de la place des fintech depuis leur apparition ? 13/10/2018 - En l’espace de quelques années, beaucoup de start-up se sont développées en...
Levées de fonds en cryptomonnaie, l’AMF délivrera un label Levées de fonds en cryptomonnaie, l’AMF délivrera un label 20/09/2018 - Selon les discussions en cours de la loi Pacte,  l’autorité des marchés financiers...
Crowdfunding immobilier : un taux moyen à 9,7 % en 2018 Crowdfunding immobilier : un taux moyen à 9,7 % en 2018 09/09/2018 - Les taux de rendement des prêts sur les sites de crowdfunding immobilier flirtent...