Est-il possible d’obtenir un rachat de crédit avec un différé d’amortissement ?

Est-il possible d’obtenir un rachat de crédit avec un différé d’amortissement ?

Si dans certains projets de crédit immobilier, le remboursement du capital emprunté peut commencer plusieurs mois ou années après le déblocage définitif des fonds, qu’en est-il dans le cadre d’un rachat de crédit ?

Crédit : qu’est-ce que le différé d’amortissement ?

Commencer à payer les mensualités de son crédit dès le déblocage définitif des fonds peut parfois être difficile, surtout dans le cadre d’un projet immobilier « achat de terrain + construction » ou lorsque l’emprunteur est encore locataire ou moment de l’acquisition de son nouveau bien.

Pour permettre aux emprunteurs de ne pas avoir une charge de remboursement trop importante par rapport à leurs revenus, de nombreuses offres de prêt permettent de décaler de quelques mois ou années (selon les cas et les prêteurs) le remboursement progressif du capital emprunté et/ou des intérêts. C’est ce qu’on appelle le différé d’amortissement.

A savoir qu’il existe principalement deux types de différé de remboursement. Le premier est appelé le différé simple qui permet à l’emprunteur de ne payer que les intérêts du capital emprunté pendant la durée de différé. Dans ce cas, l’amortissement du capital ne commence qu’à la fin de cette période de différé simple.

Le second est appelé le différé total. Cela permet à l’emprunteur de ne payer ni le capital emprunté ni ses intérêt durant la période de différé. Dans ce cas, les intérêts non payés pendant cette période seront ajoutés au capital restant dû à la fin de différé.

Peut-on obtenir un différé d’amortissement avec un rachat de crédit ?

Dans la plupart des projets de rachat de crédit, qu’ils soient immobilier ou à la consommation, le remboursement progressif du capital emprunté (y compris le financement de nouveaux projets) et ses intérêts commencent dès le déblocage définitif des fonds.

Cependant, il peut être possible d’obtenir un différé d’amortissement dans le cadre d’un rachat de crédit qui permettra à l’emprunteur de ne rien rembourser pendant une petite période de 1 à 3 mois, ou plus selon les cas et les banques.

Ce différé d’amortissement peut même être nécessaire cas certains cas, notamment lorsque certains établissements bancaires mettent du temps à encaisser les chèques pour le remboursement anticipé ou lorsque les virements permettant de faire le remboursement par anticipation des encours de l’emprunteur sont retardés pour diverses raisons.

Il peut aussi être utile d’obtenir un différé d’amortissement dans le cadre d’un rachat de prêt immobilier assorti d’une garantie hypothécaire, surtout lorsque les démarches au niveau du notaire nécessiteront plus de temps.

A savoir que ce différé permet entre autres de ne pas payer simultanément les anciennes mensualités et les nouvelles échéances du nouveau rachat de prêts. En outre, il permet aussi de repartir sereinement sur de nouvelles bases en n’ayant que les nouvelles charges de remboursement à honorer. Par ailleurs, il est très difficile d’obtenir un différé d’amortissement sur plusieurs mois ou années comme dans un crédit classique dans le cadre d’un regroupement de prêts.

Rachat de crédit : il est aussi possible d’obtenir un report de mensualité

Différent de période de différé ou du retardement du début du remboursement, le report de mensualité est une clause qui peut être incluse dans une offre de rachat de crédit (immobilier, consommation) modulable.

Appelé également suspension d’échéances, cette clause a lieu pendant la période de remboursement du capital emprunté. Toutefois, il est souvent limité entre 1 et 12 mois, selon les établissements bancaires.

Le report d’échéance dans un regroupement de crédit peut être simple (suspension du remboursement du capital restant dû, mais paiement des intérêts) ou total (suspension du remboursement du capital restant dû et ses intérêts).

Par ailleurs, il est important de savoir que dans certains cas, le report d’échéances peut entraîner une augmentation du coût total du financement puisque cette option entraîne aussi un allongement de la durée du contrat de travail.


Dernières actualités Rachat de crédit
Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? Faut-il profiter de la stabilité des taux pour faire un rachat de crédit ? 18/09/2017 - Selon les intermédiaires bancaires, la rentrée 2017 est principalement marquée...
Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre Rachat de crédit : la recherche de la meilleure offre 12/09/2017 - Les emprunteurs qui réalisent des recherches dans le cadre d’une offre de rachat...
Quand les banques proposent d’allonger la durée du crédit pour pouvoir acheter Quand les banques proposent d’allonger la durée du crédit pour pouvoir acheter 03/09/2017 - Face à la baisse du pouvoir d’achat immobilier des Français, notamment des p...
Rachat de crédit : le taux d’intérêt doit être un critère parmi tant d’autres Rachat de crédit : le taux d’intérêt doit être un critère parmi tant d’autres 02/09/2017 - Le taux d’intérêt est, certes, la principale motivation des Français souhaitant...
Peut-on renégocier son crédit immobilier sans changer d’assurance emprunteur ? Peut-on renégocier son crédit immobilier sans changer d’assurance emprunteur ? 30/08/2017 - Bien qu’elle n’ait rien d’une obligation légale, l’assurance emprunteur...