Est-il encore temps de renégocier un crédit de 2015 ou 2016 ?

Est-il encore temps de renégocier un crédit de 2015 ou 2016 ?

Les taux bas ont encouragé, les emprunteurs à faire racheter ou à renégocier leur crédit immobilier.  Si une telle opération n’a pas encore été réalisée, peut-on encore faire racheter un récent crédit ?

2016, une formidable baisse des taux d’emprunt

En 2016, la moyenne des taux d’intérêt des crédits immobiliers a pris tout le monde de cours. Même si le contexte était favorable à des taux attractifs, les faibles niveaux atteints à l’automne 2016 en ont surpris plus d’un. Les Français ne se sont donc pas fait prier pour saisir cette opportunité de taux en baisse.  Pour eux, les taux faibles se sont révélés synonymes d’une baisse du coût total des financements. Avec 1,31 % de moyenne en octobre 2016 (hors assurance de prêt), emprunter est devenu moins cher qu’auparavant.

Pour l’année 2017, année d’élection présidentielle  qui est d’habitude significative d’incertitude, les spécialistes du marché s’attendaient à une remontée des taux sans se prononcer sur son ampleur. La progression à la hausse de la moyenne des taux d’intérêt s’est révélée exacte. Cependant, l’augmentation est restée plus que contenue. En conséquence, si les taux flirtaient avec une moyenne de 1,30 % à la fin d’année 2016, ils sont remontés à 1,55 % le mois dernier. La faiblesse des taux est donc restée une question d’actualité.

Comment réussir un rachat de crédit

Les taux des crédits à l’habitat sont donc attractifs. Pour en profiter, les Français déjà détenteurs d’un prêt immobilier sont entrés en négociation avec leur banquier dans l’objectif de réduire le taux d’emprunt contracter et donc d’envisager des économies. Le rachat de crédit permet également de réaliser une opération similaire en s’adressant à un autre établissement bancaire. En règle, générale pour réaliser une belle opération de rachat, les experts estiment que la différence entre l’ancien et le nouveau taux soit d’au moins 0,70 % de différence. Car il faut prendre en compte les frais de remboursement anticipé qui s’appliquera.

Plus les emprunts seront jeunes (2015 ou début 2016), plus l’économie réalisée sur le financement total sera importante. De plus, si entretemps plusieurs autres prêts ont été contractés (travaux, auto, voyage), il peut être opportun de solliciter un regroupement des crédits afin d’adapter la mensualité aux revenus actuels du ménage emprunteur.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette 21/02/2019 - La domiciliation des revenus demandée par un prêteur lors d’une négociation...
Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires 19/02/2019 - Les statistiques vont à l’encontre des pensées qui rapprochent généralement...
Immobilier neuf : les ventes reculent Immobilier neuf : les ventes reculent 18/02/2019 - Le marché de la pierre neuve n’a pas fait recette en 2018. Les Français se sont...
Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 07/02/2019 - Selon les chiffres publiés par la Banque de France, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe 05/02/2019 - Permettant aux emprunteurs modestes de financer leur acquisition immobilière, les...