En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter

En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter

Le dernier rapport de la Fédération bancaire française souligne une hausse de l’activité des crédits immobiliers et des prêts à la consommation l’année passée. La baisse des taux et la solidité des banques ont contribué à cette année prolifique pour le crédit.

Les crédits représentent 1128 milliards d’euros d’encours en France

Le secteur du crédit se porte bien en France. En tout cas au moins jusqu’en début d’année 2017. La raison : les particuliers n’hésitent pas à recourir aux prêts surtout depuis la spectaculaire chute des taux de l’année 2016. Que ce soit pour un achat immobilier ou financer un bien de consommation, la production de crédit augmente à tel point qu’aujourd’hui 1 emprunt sur 2 est contracté par un ménage. Dans une autre mesure, près d’un foyer sur deux détient au moins un crédit (46,4 %). Les crédits contractés représentent quelques 1128 milliards d’euros d’encours soit une progression 6,1 %.

La solidité du système financier français participe à cette attractivité. Il se base notamment sur l’analyse de la capacité de remboursement de l’emprunteur. Ainsi, les établissements bancaires maîtrisent largement leurs risques. Ces derniers ont pesé pour 10 ,3 milliards d’euros en 2016. Depuis 2011, le risque des banques est en net recul a été divisé par 2,2. Selon la Fédération bancaire française, les risques représentent 0,18 % des bilans des banques.

Les banques maîtrisent les risques liés aux emprunts

La solidité du système bancaire et l’attractivité des taux encouragent les Français à emprunter. Cela fonctionne puisque depuis le début de l’année, les banques délivrent chaque mois 25,6 milliards d’euros en nouveaux crédits aux particuliers. A la fin du mois de juin 2017, 20 milliards de montant moyen mensuel était destiné à l’habitat. Pour illustrer ces statistiques, la FBF estime que chaque heure qui s’écoule en France, les banques financent 150 logements et 420 véhicules.

Si les crédits aux particuliers ont progressé de 6,1 % en l’espace d’un an, les tendances sont toujours sensiblement les mêmes, au mois de juin 2017, pour les prêts immobiliers et les crédits à la consommation (6% et 5,1%).


Dernières actualités Immobilier
Achat immobilier : les primo-accédants dominent le marché Achat immobilier : les primo-accédants dominent le marché 17/08/2017 - Profitant des taux attractifs, les candidats à la propriété sont de retour sur...
En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter En 2016, les Français n’ont pas hésité à emprunter 11/08/2017 - Le dernier rapport de la Fédération bancaire française souligne une hausse de...
Immobilier : le capital emprunté moyen en hausse de 6 % en 2016 Immobilier : le capital emprunté moyen en hausse de 6 % en 2016 10/08/2017 - Le rapport de l’ACPR démontre une augmentation du montant moyen emprunté dans...
Le rôle des nouvelles technologies sur le marché immobilier français Le rôle des nouvelles technologies sur le marché immobilier français 06/08/2017 - Le dynamisme actuel du marché des logements en France a été possible par les conditions...
Marché immobilier : les petites villes mises de côté Marché immobilier : les petites villes mises de côté 04/08/2017 - Les prix flambent dans les grandes métropoles et pourtant, les transactions sont...